Tour historique de la Serbie

Serbie

À partir de

2 090 €

Durée

8 jours / 7 nuits

On en parle ?

04 78 76 14 05
contact@espritlibrevoyages.com

LES POINTS FORTS

  • Visite de Lepenski Vir, l’un des sites préhistoriques les plus importants au monde

  • Découvertes de forteresses médiévales, de monastères et d’églises remarquables

  • Visite de Romuliana, site romain inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

  • Deux journées de visite de Belgrade

Notre avis

Un voyage à travers le temps qui plaira à coup sûr aux passionnés d'histoire !

DAVID

Votre conseiller voyage

TOUR HISTORIQUE DE LA SERBIE

On l’ignore souvent, mais la Serbie est un véritable musée d’histoire à ciel ouvert. De tous temps, les hommes ont marqué de leurs pas, de leurs pierres, de leur ambition et de leurs croyances les terres vallonnées de ce charmant pays d’Europe de l’Est. Remontez le temps et traversez la Préhistoire, l’Antiquité, le Moyen-Age et la période ottomane en visitant à chaque fois les sites et les édifices qui témoignent de leur passage.


BELGRADE, POZAREVAC, GOLUBAC, LEPENSKI VIR, KLADOVO, RAJAC, ZAJECAR, NIS, SREMSKA MITROVICA, NOVI SAD, SREMSKI KARLOVCI, FRUSKA GORA

ITINERAIRE

Jour 1 - Belgrade

Arrivée a Belgrade. Accueil a l’aéroport. Transfert a l’hôtel. Installation a l’hôtel. Dîner et nuit a l’hôtel.

Jour 2 - Lepenski Vir - Donji Milanovac - Kladovo

Petit déjeuner a l’hôtel.
Départ pour Pozarevac (80 km de distence). Visite de la ville et de la célébre rue Stari Korzo  au bord de Danube.
La vallée du Danube était, autrefois, la partie la plus a l’ ést de l’ Empire romain. L’anciénne province romaine d’Illyrie a engendré dix-sept empéreurs romains qui ont, d’une facon spéctaculaire faconné l’histoire et la culture de cette région, en fondant des villes, construisant des routes et en devloppant l’artisanat. En 10.000 ans, la région du Danube a vue le defilé de nombreuses cultures et civilisations.
Visite de Viminacium, capitale de la province Mésie au 2e siècle et important camp militaire romain. La ville a obtenu le statut de colonie, ce qui lui a permis de frapper sa propre monnaie et d accorder la citoyenneté romaine a ses habitants. De nombreuses tombes, des fresques impressionnantes témoignant de la richésse de ses habitants, ont été récemment découvertes dans les nécropoles de cette ville ancienne. Viminacium est l’actuelle ville de Kostolac qui se trouve au bord du Danube. Déjeuner au restaurant local de Viminacium.
Apres le déjeuner départ pour Golubac (50 km de distance).
Golubac est l’ une des plus belles, et des mieux conservées forterésse médiévale en Serbie. Il s agit d’ une fortification militaire, à l’ architecture spécifique, qui, à quatre km da la ville du même nom, surplombe le Danube. Apres avoir connue la domination hongroise, la ville a été conquise par les Turcs suite a la bataille de Kosovo. Du temps du déspote Stephan la forteresse avait une grande importance stratégique.
Continuation vérs Lepenski Vir (80 km de distance).
Lepenski Vir – Visite du célèbre site archéologique, centre des cultures des plus importantes du monde préhistorique, 6700-5500 av. La découverte de Lepenski Vir, de ses maisons et sculptures du néolithique témoigne d une des plus anciennes civilisations du monde et attéste du haut degré et d’ une surprenante richesse de la vie sociale et religieuse de ses habitants.
Suite vérs Kladovo (80 km de distance) avec une des plus belles vues sur le Danube, Les Portes de Fer avec leur étroit passage du Sip, avaient depuis toujours une grande importance pour tous ceux qui naviguaient sur le Danube. A cause de sa position stratégique ce lieu a été souvent, le théâtre des nombreuses batailles et guerres à travérs les siècles.
Sur le chemin visite de « Diana »– Une des plus importantes fortifications romaine du deuxième siècle après J.C. – C était la résidence de l’ empereur Trajan, à l’ époque ou il avait entrepris des grands travaux de construction dans la région de Portes de fer. La forteresse était protégé par une chaine de 3,5 km de long dont se servaient les ésclaves pour tirer les gallérs à travérs les tourbillons. Ce n’est qu’ un épisode de l’ histoire de la civilisation romaine dans la region des Portes de fer.
Arrivée le soir a l’ hôtel a Kladovo. Nuit a l’ hôtel.

Jour 3 - Kladovo-Rajac-Gamzigrad-Nis

Après le petit déjeuner, visite romantique en bateau de Kladovo, de Fetislam, forteresse turc du 16éme siècle, de la ville romain de Turn Severin sur l’ autre coté de la rivière, du pont de Trajan, et de la forteresse reconstruite d Ada-Kale dans l’île romain de Shimian.
Visite du Musée archéologique de la région des Portes de fer,qui contient des trésors culturels et historiques de toutes les civilisations qui ont laissées leur empreinte dans cette région.
Visite de la forteresse turque de Fetislam du 16éme siècle -Fetislam (feht-ul-islam) – Porte de la paix-a été construite en 1524 par les Turcs. Kladovo a été l’ une des six villes serbes dont les clés ont été données au prince Mihajlo par les Turcs a Belgrade, dans la forteresse de Kalemegdan.
Conduite vers Rajac (60km de distance).
Visite des caves de vin de Rajac- toute cette région est une localité urbaine, mais avec une touche rurale. Cette localité a une grande valeur éthnologique. Les caves sont construites de manière a ressembler a des villes du moyen age. Depuis prés de deux siècles on garde ici ces excellentes sortes de vins de Rajac. C’est seulement ici, dans ce beau complexe, construit profondément dans le sol, que ces fameux vins peuvent atteindre le niveau de qualité qui justifie leur réputation. C est un privilège que d’avoir un déjeuneur dans ces célèbres caves de vins, ou on sera touche par l hospitalité des gens du village qui servent des plats délicieux de la cuisine nationale, accompagnés de ces fameux vins de Rajac.
En direction de Zajecar (50 km de distance).
Visite du Musée de Zajecar. Plus de 17.000 objets sont exposés dans les départements de l’histoire, archéologie, histoire de l’art, et éthnologie.
Route pour Gamzigrad (25km de distance)
Visite d’un des plus importants sites romain de cette période en Europe. Le Castrum a été édifie au 3eme siècle après J.C. Il fut appelle Romuliana ou Felix Romuliana en l’honneur de la mère de l’empereur Galerius Valerius Maximianus et, également, pour commémorer la ville ou il est né. Le palais, avec ses fameux mosaïques, est considère comme l’un des mieux préserve. Le site a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l UNESCO.
Suite vers Nis (155km de distance).
Arrivée a Nis. Dinér et nuit a l’hôtel.
Nis est la plus grande ville dans le sud du pays. Beaucoup d’historiens, géographes, voyageurs et écrivains ont considère Nis comme une passerelle entre l’Orient et l’Occident. Les découvertes des localités de Bubanj et Humska cuka suggèrent que la région de Nis était habitée dans la période de l’Age de la pierre
et au début de l’Age de Bronze. Pendant des siècles Nis était le théâtre des batailles entre de nombreuses armées d’envahisseurs: Romains, Goths, Illyriens, Thraces, Celtes, Huns se sont disputé la région de Nis, et de ce fait ont changé le cours de l’histoires.

 

Jour 4 - Nis – Ravanica – Manasija – Belgrade

Petit déjeuner a l’hôtel.

Visite de Mediana, résidence des empereurs romains, située dans la banlieu de Naissus (Nis) antique prés d’ une source d’ eau thérmale. Mediana était une propriété royale avec des résidences luxieuses et une economie, très bien organisée. Lors des fouilles on a decouvert des mosaiques qui ornaient le sol des villas luxieuses, des grands récipients d’argile nommés „pitos“, des thermes, une pompe a eau, objets sacrés (un baptistére), les restes d’une forteresse et bien d’autres véstiges qui témoignent du luxe de Naissus pendant le regne de Constantin le Grand.

Visite de la Tour des Cranes, construite par le gouverneur turc de Nis après une victoire qui l remporta sur desinsurges serbes sur le mont de Cegar. C’était la plus lourde défaite subie par les Serbes lors de la première rébellion (1804-1813) contre les Turcs. L avance des insurges sur Nis s est arrête après cette bataille de Cegar, Le commandant des troupes serbes a Cegar, Stevan Sindjelic est devenu un personnage mytique apres cette bataille. Entoure par les soldats turcs, voyant la défaite proche, il attira vers lui un grand nombre de soldats ennemis, et tira dans un baril de poudre qui était a coté de lui, se donnant la mort a lui-même, mais aussi a un grand nombre de soldats adversaires.
Visite de Nis; Musée National. En raison de son histoire mouvementée Nis est littéralement devenu une ville musée. Dans la collection du musée il y a environ 40.000 objets du domaine de l’ archéologie, de l’ histoire, de l’ ethnologie, de l’ histoire de l’ art – la collection qui a la plus grande valeur attéste de l’age d’or de la ville impériale de Naissus.
Déjeuner au restaurant. En route vers le monastère Ravanica (123km de distance)
Visite du monastère Ravanica fondée dans la seconde moitié du 14ème siècle par le prince Lazar. Par son architecture, l’église de Ravanica aux cinq coupoles, consacrée à l’Ascension est le premier exemple du style propre à l’école de Morava. Elle abrite des fresques gravement endommagées, mais d une valeur inestimable. Un cercueil transparent contenant les reliques du prince Lazar, tué à la bataille du Kosovo en 1389.peut être vu que les jours du dimanche.
Visite du monastère Manasija, fondé au début du 15ème siècle par despote Stefan Lazarevic. Il a la fortification médiévale la mieux conservée dans le pays, autrefois entouré d’une puissante muraille composée de onze tours avec une série de mâchicoulis dont certaines sont encore en place. Aujourd’hui on peut voir les ruines de l’ancien réfectoire, la résidence monastique reconstruite avec une riche bibliothèque et l’église de la Trinité avec ses fresques exceptionnellement belles. Manasija-Belgrade (175 km de distance).
Départ pour Belgrade. (175km de distance)

 

Jour 5 - Belgrade

Petit déjeuner a l’hôtel.
Visite de Belgrade. Le Parc Kalemegdan avec la forteresse et les véstiges de l’antique ville de Singidunum. La ville fut fondée par une tribu Celte appelée Scordisques, dans le 3eme siècle avant JC. Plus tard elle fut conquise par le Romains et fait partie da la frontière militaire entre l’Empire romain et L’Europe centrale «barbare».
Visite de l’exposition de la forteresse de Belgrade et du puits romain. Près de la Porte du Roi (Kralj Kapija) par
ou on accède dans la ville haute, on trouve une construction intéressante qui jadis, assurait un approvisionnement plus sur en eau de la forteresse et qui a été reconstruite par les Autrichiens Entre 1721- 1731. Le puits est profond de 60 mètres et un double escalier en colimaçon descend jusqu’au niveau de l’eau (35metres). Le grand voyageur Evlia Celebija parle, dans un de ses récits de voyage en 1660 d’un puits qui ressemble beaucoup a celui-ci.
Visite du Musée militaire avec son éxposition en plein air de canons et de chars des deux guerres mondiales.
Déjeuner dans un restaurant.
Visite a pied de Belgrade (la vieille ville et les musées de Belgrade)
Visite du Musée National fonde en 1844. Le Musée a subi de nombreux changements dus aux changements de son entourage social, politique, culturel et économique.
Visite du Musée Ethnographique. L’exposition permanente : «L art populaire en Serbie» présente les costumes folkloriques, des tissus, tapis du matériel agricole, des travaux artisanaux et des meubles. Le Musée possède une grande bibliothèque et une salle de conférence, ou, souvent, se déroulent des manifestations culturelles.
Musée de l Eglise orthodoxe serbe. L’exposition suit l’évolution de l’église serbe a travers des documents, objets religieux et oeuvres d’art.
Diner.

 

Jour 6 - Belgrade

Petit déjeuner a l’hôtel

Visite de la Chatedrale Orthodoxe (Saborna Crkva), construite entre 1837-1840 par la décision du Knez Milos Obrenovic. L’église est construite dans le style classique avec des éléments baroques et est dédiée a l Arcange St. Michel. L iconostsse dorée a été faite par le sculpteur Dimitrije Petrovic, alors que les icones dans toute l’église (50 en tout), tout le mobilier et les peintures murales, sont l’oeuvre d’un des plus éminents peintres du XIX éme siècle, du nom de Dimitrije Avramovic. Les membres de la dynastie Obrenovic (Milos, Mihajlo et Milan) sont enterres dans la crypte de l’église. Dans le cimetière devant la Cathédrale sont inhumés deux géants de laculture serbe : Dositej Obradovic et Vuk Karadzic.

Visite de l’église de Sveti Sava – la plus grande église orthodoxe dédiée a saint Sava le fondateur de l/église. Autocéphale serbe. Elle a été construite sur un plateau ou, au XVém
e siècle, en signe de représailles, les Turcs ont brûlée la dépouille mortelle de ce saint serbe. Les préparatif pour la construction ont débutes en 1894. Les travaux d l’intérieur et la décoration sont toujours en cours.
Promenade en bateau avec le panorama de la ville. Déjeuner au bord du bateau.
Dans l’après-midi visite de Vinca. La plus grande localité, qui a été complètement excavée, du néolithique en Europe. C’était le centre d’une culture prospère se situant prés de la rivière Bolecica et le Danube. Entre 4500 et 3500 av. c’était la plus importante colonie préhistorique. La notion de Vinca, aujourd’hui, signifie aussi le sommet de l agriculture néolithique en Europe.
Diner au bord d’un de ces fameux bateau flottants.

Jour 7 - Belgrade-Sremska Mitrovica-Novi Sad

Petit déjeuner a l’hôtel.
Départ pour Sremska Mitrovica (80 km de distance)
Visite de Sremska Mitrovica l une des plus anciennes villes de notre pays. Des traces de la vie humaine datant de 7000 ans ont étaient découvertes sur une colline appellée le Calvaire. Le nom de la ville vient d’un ancien monastère de saint-Demetrius. Le nom original de la ville Dmitrovica fut changé plus tard pour Mitrovica. C’est la plus grande ville dans la région de Srem, une ville qui est bâtié sur les vestiges de la ville antique de Sirmium qui fut une des capitales de l Empire romain. C’était le centre administratif d’une étendue immense, a partir de Budapest d’aujourd’hui a l ile grecque de Crete. A son apogée Sirmium était une des plus grandes villes de l’ancien monde. Les recherches archéologiques menées systématiquement depuis 1957 ont mis a jour un, très riche, centre administratif et résidentiel, avec de nombreux palais, temples, rues et places qui formaient la ville romaine. Le site de l antique Sirmium a la plus grande valeur culturelle. Visite du Musée de Srem, L’exposition archéologique avec les vestiges matériels de l’histoire de Srem.
Départ pour Novi Sad (distance 58km)
Déjeuner a Novi Sad.
Visite de Novi Sad, confin militaire durant la grande guerre austro turque.
Visite da le forteresse de Petrovaradin, construite par les Autrichien au XVII siècle, qui surplombe la ville de Novi Sad sur la rive opposée. Elle a été appellée „Gibraltar du Danube“ en raison de son rôle stratégique a travers les siècles. Aujourd’hui elle abrite le Musée de la ville. Visite du Musée de Vojvodina crée par la Matica Srpska en 1847, avec le but de protéger toutes les antiquités,
ainsi que d’autres objets de valeur. Le Musée a plusieurs départements: Archéologie, histoire, ethnologie e histoire culturelle de Vojvodina.
Depart pour Fruska Gora-Monastere Krusedol
Visite de la montagne boisée de Fruska gora au coeur de la pleine Pannonienne, réputée pour ses vignobles. A cause de ses dix-sept monastères du XVe et XVIe siècle Fruska gora est connue comme la montagne sainte serbe.C’est le centre de la spiritualité serbe.
Monastère Krusedol est fondé par l’évêque Maxim (despot Djordje Brankovic) entre 1509 et 1516. Le Monastère est mentionné dans un document turc ou il est dit que le domaine de Krusedol a une grande valeur. Apres la défaite de l armée turque près de Petrovaradin. les Turcs, en se repliant et en signe de représailles, incendient le monastère. La reconstruction date du XVII siècle. En 1753 Les travaux de reconstruction sont termines et l’église est entourée de tous les cotés par un mur. Pendant la seconde guerre mondiale la plus part des objets de son trésors ont étaient volés. Dans le village de Krusedol il’y a une autre petite église médiévale qu on peut visiter.
Départ pour (85km de distance)
Arrivée a Belgrade. Diner et nuit a l’hôtel.

Jour 8 - Belgrade

Petit déjeuner a l’hôtel. Départ pour l’aéroport

PRESTATIONS ET SERVICES

Sont inclus dans l'offre

  • INCLUS  Les vols aller/retour
  • INCLUS  Transferts et excursions selon l’itinéraire
  • INCLUS  Assistance à l’aéroport et guides professionnels durant le circuit
  • INCLUS  L’hébergement dans des hôtels 3* et 4*
  • INCLUS  Les frais d’entrée pour les visites mentionnées
  • INCLUS  Pension complète
  • INCLUS  Croisière sur le Danube et dîner à bord du bateau
  • INCLUS  L’assistance rapatriement et l’assistance 24/24 de notre agence
  • INCLUS  Le carnet de voyage

Ne sont pas inclus dans l'offre

EN DEUX MOTS

serbie, archéologie, moyen âge, sitess d'exception,

D'autres idées voyages qui pourraient vous plaire :

Sur les routes irlandaises

Séjour au pays du Père Noël

Prague en musique

Couleurs de Siam

ESPRIT LIBRE – VOYAGES SUR MESURE

174 avenue des Frères Lumière
69008 Lyon

Tél : 04 78 76 14 05 – Fax : : 04 78 76 18 41

Lundi – Vendredi 09h30 – 12h30 // 14h30 – 18h30
Samedi 09h30 – 12h30 // 13h30 – 17h30

Sur RDV en dehors de ces horaires

Agence de voyages membre du réseau AS Voyages – SIRET N° 49008955400011 – IM 069 10 013

Agence garantie par HISCOX – Assurance RCP contrat n°HA RCP 0012565 – Garantie des fonds déposés auprès de l’APS

Membre du Snav – Agrément IATA 20262524

Politique de confidentialité

Gestion des cookies

Copyright 2018 ESPRIT LIBRE VOYAGES SUR MESURE

Conception : agence-sirocco.fr