La Macédoine au temps de l'Antiquité

Macédoine

À partir de

1 790 €

Durée

7 jours / 6 nuits

On en parle ?

04 78 76 14 05
contact@espritlibrevoyages.com

LES POINTS FORTS

  • Deux journées de visite de Skopje, la capitale

  • Visite de l’observatoire mégalithique de Kokino

  • Traversée de nombreux sites datant de l’époque antique ou héllenistique

  • Visite guidée d’Ohrid, l’une des plus anciennes villes d’Europe

Notre avis

Un circuit dédié aux vestiges antiques dont regorgent les terres macédoniennes !

DAVID

Votre conseiller voyage

LA MACÉDOINE AU TEMPS DE L’ANTIQUITÉ

Voyager en Macédoine, c’est traverser le temps du néolithique jusqu’à nos jours, en passant par les époques médiévales et ottomanes. Ce circuit vous propose de vous concentrer sur les trésors restant de la période de l’Antiquité. Laissez-vous conter les histoires et les légendes de temps glorieux où des rois comme Philippe II et Alexandre III unifiaient les peuples des Balkans et se lançaient à la conquête du monde. Partez à la découverte des sites archéologiques qui portent la marque de ces glorieuses épopées !


sites archéologiques, forteresses, musées, lieux du culte

ITINERAIRE

Jour 1 - Skopje

Existant depuis 2500 ans Skopje est la ville de nombreuses cultures et  civilisations, de l’Antiquité à Byzance, de l’Empire ottoman jusqu’à l’ère moderne. Skopje est le seul endroit où l’on peut trouver des hôtels modernes et élégantes au-dessus des rues pavées ottomans, églises byzantines  en briques rouges à côté des  rondes mosquées turques, des maisons néoclassiques imposants dans le même coin avec les majestueux édifices yougoslaves.

 

Arrivée à Skopje, Hébergement à l’hôtel Holiday Inn 5 *

 

17:30 Visitez des cimetières militaires français de la 1ère Guerre Mondial

Les cimetières sont situés près de la forteresse de Kale à Skopje. Sur le script à l’entrée s’est marqué: « 1914-1918 » cimetières militaires français. Le monument le plus important se trouve dans le coin supérieur au bout de cimetière.

 

18:30 visite à pied de « La Place de Macédoine »

Situé sur la partie piétonne et la promenade principale de la ville, La Place de Macédoine, relie l’ancienne et la nouvelle ville. C’est le place le plus grand en Macédoine et l’endroit où l’indépendance de la Yougoslavie a été déclarée. Aujourd’hui, après la reconstruction d’une partie d’anciens bâtiments, détruits dans le tremblement de terre en 1963 et la mise en place de la nouvelle avenue des héros nationaux, l’histoire de la ville est bien racontée.

  • Statue d’Alexandre le Grand de la Macédoine
  • Avenue des grands héros nationaux
  • Stone Bridge

 

20h00 Dîner de bienvenue dans un restaurant traditionnel dans le centre : Old City House (Stara Gradska Kukja)

Pendant que vous admirez la beauté de l’environnement enrichi en horticulture dans  la cour et les sons de la fontaine, votre âme caressera les doux sons d’instruments de musique nationaux et la cornemuse, accompagnés par le violon, la guitare et  l’accordéon.

 

Jour 2 - Skopje

Lorsque la Macédoine est devenue une province romaine, son emplacement en tant que carrefour de trois importants voies romaines, a permis aux villes de cette région, comme Scupi, de développer et de profiter de la plus haute privilèges de l’Empire romain. Après la déclaration de la religion chrétienne comme religion d’état ??de l’Empire romain, de nombreuses villes en Macédoine sont devenues centres épiscopales et ont ouvert les portes pour la nouvelle culture chrétienne.

 

07:00 Petit déjeuner à l’hôtel

 

09:15 Visite du Musée de la ville de Skopje

Ce qui était autrefois la plus belle gare du chemin de fer dans les Balkans (jusqu’à ce qu’elle a été en partie détruite par le tremblement de terre de 1963) est aujourd’hui la maison de la  Musée de Skopje. L’horloge sur la porte d’entrée principale souligne encore  5:17, le moment exact où la tragédie s’est produite. Le musée de la ville  détient une exhibition épigraphique de monuments en pierre venant de Scupi et les environs de Skopje, ainsi qu’une des meilleures répliques (La Vénus de Médicis)  en marbre dans le monde, une réplique de la célèbre sculpture en bronze du 1er  siècle av. Jésus –  Venere Pudica.

 

 

10:00 Visite du site archéologique de « Scupi »

Bien que les premiers établissements de Scupi datent depuis plusieurs siècles av. Jésus, la première date importante dans l’histoire de Scupi était l’année 168 av. Jésus lorsque les Romains ont imposées leur pouvoir définitif sur le territoire. Dans les sources historiographiques, Scupi était connu comme la ville la plus importante du Sud et du Centre des Balkans, à l’époque romaine. Sur le site vous serez en mesure de voir les ruines de cette ville autrefois magnifique, dont les archéologues fouillent depuis des années et nous apportent des découverts toute à fait remarquables.

 

 

11:00 Visite de l’Aqueduc – Skopje

Cet aqueduc est spécifiquement mentionné (26/11/1514 daté) dans la vakufnama (documents de donations) des legs (waqf) de Mustafa Pacha, le constructeur de l’un des plus belles mosquées de Skopje. Il a été construit en brique et en pierre, à la façon donc proche de la période ottomane, bien que certains archéologues le datent au VIème siècle ap. Jésus. Notre guide vous racontera ce que le célèbre archéologue du XIXème siècle, Sir Arthur Evans, a écrit sur l’aqueduc qui approvisionnait la ville de Skopje.

 

12:00 Visite de la forteresse Kale

Elle est construite avec des blocs de pierres de ruines de la ville de Scupi, dans le 6ème siècle, sous le règne de Justinien Ier. Les remparts de la forteresse sont 121 mètres avec trois tours enregistrés sur place : une de forme rectangle, une carrée et une ronde. Agrandie et rénovée plusieurs fois dans le passé, la forteresse avec son vue panoramique sur la ville de Skopje, témoigne d’un passé lointaine et dynamique. Nous allons vous promener autour des remparts du site en vous expliquant tous les faits concernant la vie au sein de la cité à travers les différentes époques.

 

14:00 Déjeuner dans le vieux bazar de Skopje

 

15h30 Musée archéologique

Le Musée d’archéologie est situé sur la rive gauche de Vardar et doit officiellement ouvrir ses portes en Septembre 2014. Bien que le bâtiment servira principalement de musée, il abritera également le Cour Constitutionnelle et les Archives Nationales de la République Macédoine.

 

– Temps libre dans le centre-ville de Skopje

Jour 3 - Le nord est de la Macédoine

Les récentes découvertes nous ont révélé que la Macédoine est la maison des premiers  civilisations européennes, une culture vieille 2000 ans de plus que le royaume de Mésopotamie et les Pyramides égyptiennes. Des témoignages de la période néolithique de très grand importance sur le développement de la culture matérielle et spirituelle, de nombreux vestiges sur la vie quotidienne dans la néolithique: hameau avec des maisons en bois sur des lacs, observatoires, grottes, des objets de culte, poterie vernissée, des outils et des objets rituels en pierre et en os. Si vous êtes attirés par les mystères, l’observat
oire mégalithique de Kokino est un choix qu’il ne faut surtout pas rater.

Trônes de pierre, marques astronomiques, autels conçus pour l’observation des corps célestes, une salle pour les rituels – ne sont que quelques-uns des éléments de l’ancien observatoire de Kokino, qui est à la même hauteur avec le légendaire Stonehenge.

 

07h30 Petit déjeuner à l’hôtel

 

09:00 Tumba Madzari (village néolithique restaurée)

Trois sources pertinentes ont été utilisées dans la reconstruction de maisons néolithiques à Tumba Madzari: les preuves archéologiques, les autels d’argile – modèles de maisons du Néolithique, ainsi que exemples contemporains de maisons dans les villages, qui préservent les anciennes traditions de construction vieilles pratiquement plusieurs millénaires. Ce qui rend Tumba Madzari bien connue est la représentation de la Grande Mère, un autel en terre cuite, un découvert inédit de l’époque néolithique.

 

10h30 Village de Mlado Nagorichane – Kostoperska Karpa (Kostoperska Rocher)

Arrivée au village de Mladjo Nagorichane, on va visiter les dalles de basalte (volcaniques ou magmatiques dalles) autres fois volcans actifs. Visite de la roche Kostoperska et le village néolithique trouvé à sa proximité.

 

11:30 visite de Kokino – IVème observatoire dans le monde

Récemment découvert, il est estimé que l’observatoire date de l’âge de bronze, c’est à dire du deuxième millénaire avant Jésus. Les gens l’ont utilisé afin de suivre le mouvement du soleil et de la lune, ainsi que pour observer d’autres phénomènes dans le ciel. La NASA a reconnu l’observatoire mégalithique « Kokino » comme un patrimoine important de ce type dans son projet de 2005, «Timeless knowledge». Kokino est répertorié côte à côte avec les anciens observatoires Stonehenge (Grande-Bretagne), Abou Simbel (Egypte), Angkor Vat (Cambodge), Machu Picchu (Pérou), etc.

·         Visite de la salle des rituels et les trônes.

·         Observer le ciel en utilisant les marques anciennes.

 

13:30 Déjeuner au restaurant Fratelis

Profitez des spécialités gastronomiques locales de la région de Kumanovo dans le restaurant Fratelis placés à côté de la vieille fortification romaine, Viziana.

 

15:00 Visite de Kratovo

Tout au long de son histoire, Kratovo était une des plus riches villes en Macédoine et un centre minier très important de l’époque d’Alexandre le Grand.

·         Tours et ponts de la ville

·         Rock art center

 

 

17:00 Visite du Musée de la ville Shtip

 

Logement et dîner à Shtip

Jour 4 - Bargala, Bylazora, Stobi

Emportez-vous dans le passé d’un des peuples les plus anciens du sol européen, les Paionians, des gens qui ont réussi à submerger le roi perse Darius. Hérodote (v. 12) raconte l’histoire des belles femmes Paionians qui ont porté sur leur tête une cruche, menaient le cheval à boire, et ont filé du lin, tout en même temps. Les hommes étaient des grands guerriers qui ont combattu à côtés d’Alexandre Le Grande, tandis que les sources antiques disent qu’ils ont la même origine que les troyens  et se sont battus contre les grecs dans la guerre de Troy. Le noyau central de leur habitation occupait toute la vallée d’Axios (Vardar) avec Stobi, à l’est jusqu’aux vallées de Strymon et d’Astibus.

 

07h30 Petit déjeuner à l’hôtel

 

09:00 Visite de Bargala

La ville était l’un des  les grands centres urbains, ensemble avec les villes Kelenidin, Armonia  et Zapara, de la province romaine de la Macédoine, qui ne sont toujours pas découvertes sur le terrain. Bien que dans les sources écrites Bargala date de l’Antiquité tardive (autour du 4ème siècle ap. JC), les restes archéologiques suggèrent que le site lui-même était habité à partir d’une date bien antérieure.

 

11:00 Bylazora – « Le dernier Palais des Rois de Macédoine »

La position dominante de la ville parle de son importance dans l’époque. Elle était située entre les états (ou provinces) Dardanie, Thrace et la Macédoine. Ancien Bylazora était la plus grande et la plus importante ville de Paionia, mentionnée dans les registres de Polybe et Tite Livius. Ils mettent l’accent sur sa position géographique stratégique sur la frontière nord de la Macédoine avec la Dardanie.

 

13:00 Déjeuner et dégustation de vin au domaine viticole Stobi

La culture de la vigne en Macédoine remonte à l’Antiquité et à l’époque romaine, et si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de la viticulture, les variétés autochtones de raisins, le processus de production du vin dans une des plus anciennes et des plus riches régions viticoles de la Macédoine, nos hôtes partageront avec vous leur passion du vin. Le respect de la tradition, la passion et la vision pour créer des vins de qualités mondiale, l’investissement en main d’œuvre et en technologie, fait des caves de Stobi une marque qui produit les plis beaux vins dans le pays.

 

15:00 Visite du site archéologique Stobi

Stobi est un livre ouvert du monde civilisé de cette zone depuis le 3ème siècle av. Jésus pour les neufs prochains siècles. Les noms des deux anciens rois de la Macédoine, Philippe II et Philippe V, sont liés à cette ville. C’est une occasion rare de voyager dans le temps tout en visitant l’ancienne route des vins.

 

18:30 Hébergement à l’hôtel 4 * Epinal Bitola

 

Visite de la ville Bitola

Centre économique, Bitola est également connu comme « la Ville des Consuls ». À un moment donné, pendant la domination ottomane, Bitola avait consulats de douze pays. Pendant la même période, il y avait beaucoup écoles prestigieuses, y compris une académie militaire où, entre autres, le célèbre réformateur turc Kemal Atatürk était a fait ces études.

 

 

 

 

 

Jour 5 - Heraklea, La vallé des os, Ohrid

Un des plus célèbres routes de l’antiquité, la Via Egnatia, qui reliait Rome et Byzance (plus tard Constantinople, aujourd’hui Is
tanbul) était une route construite dans le 2ème siècle avant JC par les romains. La route traversait les provinces romaines Illyrie, Macédoine et Thrace (aujourd’hui l’Albanie, la République de Macédoine, la Grèce et la partie européenne de la Turquie). Les anciennes villes d’Héraclée Lyncestis et de Lychnidos étaient des points stratégiques sur cette route, et des villes de différentes tribus unies par Alexandre le Grand de Macédoine, villes qui ont prospéré dans le époque romaine.

 

07h30 Petit déjeuner à l’hôtel

 

09:00 Visite de Heraclea Lyncestis – IV e siècle av. JC

Héraclée Lyncestis  était une importante colonie de l’époque hellénistique jusqu’au Moyen-Age. Elle a été fondée par Philippe II de Macédoine au milieu du 4ème siècle av. JC. Plusieurs vestiges de l’époque romaine restent dans Héraclée, y compris un portique, thermes (bains), un théâtre, plusieurs basiliques, etc.

 

Route vers Ohrid à travers la montagne Galicica

 

12:00 Vallée des os et le Castrum romain

La Vallée des os est une reconstitution d’un village néolithique sur les eaux du lac d’Ohrid. Après les excavations, 6000 des poteaux en bois collés ont été découvertes au fond du lac, ainsi que des objets inédites en céramique. Juste à côté, on peut trouver le castrum romain sur la route de Via Egnatia.

 

Ohrid – la ville de l’UNESCO, une des plus anciennes villes d’Europe.

C’est là que la première université slave en Europe est fondée et c’est aussi la ville du plus ancien lac en Europe! Avec sa flore uniques et la faune caractéristiques de la période tertiaire (2-4000000 ans), le lac d’Ohrid est une grande réserve biologique en Europe.

 

14:00 Déjeuner dans un restaurant traditionnel au bord du lac

 

15h30 Le Théâtre antique

Le théâtre était construit sur les hauteurs de la vieille ville d’Ohrid dans le 3ème siècle av.  JC, dédié à Dionysos, le dieu de la vigne, du vin, du théâtre et de la tragédie, vinification et le vin, la folie rituel et l’extase, et au même temps il est le neveu de Cadmos – le fondateur de la ville de Lychnidos. Au 2ème siècle av. JC les romains ont fait plusieurs modifications afin d’adapter le théâtre pour les combats avec les animaux.

 

16:30 Plaosnik

Le lieu est situé à la partie sud de la colline ouest d’Ohrid, entre la forteresse de Samuel / la citadelle et la position de l’église de st. Jean le Théologien Kaneo. Les vestiges datent depuis le 12ème siècle av. JC jusqu’à la première moitié du 20ème siècle. Particulièrement sont remarquables les vestiges de l’Antiquité tardive et le période du christianisme précoce : trois basiliques, bâtiments profanes, nécropole (5ème – 6ème siècle). Une des basiliques, la basilique tétragonale est construit en forme de trèfle à quatre feuilles et été érigée sur les vestiges d’un ancien temple, probablement dédié à Apollon ou Dionysos. De la période de St. Clément et après St. Clément  (fin du 9ème /10ème siècle) témoignent le complexe de monastère et la nécropole. De la période ottomane – mosquée, turbe, bâtiments profanes (15ème – 19ème siècle).

 

Hébergement à l’hôtel Inex Gorica 5 * – Ohrid

 

 

 

 

 

 

Jour 6 - Ohrid

07h30 Petit déjeuner à l’hôtel

 

09:30 Ohrid- visite guidée

  • Robevci Maison
  • L’église de Saint Sophia (Sainte Sagesse)

L’église de Sainte-Sophie est l’une des plus grandes églises médiévales sur ce territoire. Pendant longtemps, elle était l’église cathédrale de l’Archiépiscopat d’Ohrid dont l’autorité ecclésiastique couvrait les territoires jusqu’à la rivière Danube au nord, la côte albanaise à l’ouest, et la baie de Thessalonique à l’est.

  •  Holly Mère du Christ Peribleptos – XIII siècle
  • La forteresse de Samuel – III siècle av. J.-C. – Xe siècle
  •  Saint Jean le Théologien – Kaneo – XIII siècle
  • Promenade en bateau

 

En option: Introduction aux chefs-d’œuvre des artisans locaux

Profitez de l’occasion pour découvrir les vieux métiers et profiter des œuvres d’art des artisans locaux en visitant leurs ateliers:

• Atelier filigrane boutique d’art, Ohrid Perles, sculptures en bois

• La presse de Gutenberg, l’atelier de papier fait à la main

 

15h00 Temps libre à Ohrid

 

Nuit à Ohrid

 

Jour 7 - Ohrid, Skopje

Temps libre avant le départ

 

12:30 Départ

PRESTATIONS ET SERVICES

Sont inclus dans l'offre

  • INCLUS  Les vols aller/retour
  • INCLUS  Location de votre véhicule
  • INCLUS  L’hébergement dans des hôtels 4* et 5* en formule petit déjeuner
  • INCLUS  Guide privatif
  • INCLUS  L’entrée dans les sites mentionnés dans le programme
  • INCLUS  L’assistance rapatriement et l’assistance 24/24 de notre agence
  • INCLUS  Le carnet de voyage

Ne sont pas inclus dans l'offre

EN DEUX MOTS

D'autres idées voyages qui pourraient vous plaire :

Sur les routes irlandaises

Séjour au pays du Père Noël

Prague en musique

Couleurs de Siam

ESPRIT LIBRE – VOYAGES SUR MESURE

174 avenue des Frères Lumière
69008 Lyon

Tél : 04 78 76 14 05 – Fax : : 04 78 76 18 41

Lundi – Vendredi 09h30 – 12h30 // 14h30 – 18h30
Samedi 09h30 – 12h30 // 13h30 – 17h30

Sur RDV en dehors de ces horaires

Agence de voyages membre du réseau AS Voyages – SIRET N° 49008955400011 – IM 069 10 013

Agence garantie par HISCOX – Assurance RCP contrat n°HA RCP 0012565 – Garantie des fonds déposés auprès de l’APS

Membre du Snav – Agrément IATA 20262524

Politique de confidentialité

Gestion des cookies

Copyright 2018 ESPRIT LIBRE VOYAGES SUR MESURE

Conception : agence-sirocco.fr