Échappée en terre irlandaise

Irlande

À partir de

1 215 €

Durée

8 jours/7 nuits

On en parle ?

04 78 76 14 05
contact@espritlibrevoyages.com

LES POINTS FORTS

  • Traversée des paysages mythiques irlandais : le Burren, le Connemara et l’Anneau de Kerry

  • Visite de la légendaire abbaye de Kylemore

  • Deux journées de visite de Dublin

  • Traversée de villages irlandais typiques

Notre avis

Le circuit idéal pour une découverte complète et approfondie du patrimoine irlandais !

DAVID

Votre conseiller voyage

ÉCHAPPÉE EN TERRE IRLANDAISE

À  peine le pied posé sur le sol irlandais, déjà, l’écho des légendes celtes résonnent dans les rues, dans les pubs, dans les châteaux et dans les grandes étendues de verdure battues par le vent. Bienvenue sur une terre aussi sauvage que chaleureuse, où l’on se réfugie dans un joli cottage après une journée passée à admirer les éléments et les couleurs se battre en duel. Partez pour une balade irlandaise !


Shannon – Région de Burren – Falaises de Moher – Connemara – Dublin – Anneau de Kerry – Killarney – Péninsule de Dingle – Limerick

ITINERAIRE

Jour 1 - France / Shannon

  • Départ de Lyon (avec escale).
  • Assistance aux formalités d’embarquement.
  • Envol pour Shannon.
  • À l’arrivée à Shannon, accueil par votre guide.
  • Transfert et installation à l’hôtel Hydro, typiquement Irlandais, dans le comté de Clare.
  • Dîner et logement.

Jour 2 - Région de Burren, Falaises de Moher

  • Petit déjeuner irlandais.
  • Visite du château de Bunratty  et de son Folk Park à l’ouest de Limerick. Il est l’un des plus parfaits exemples  de château fort irlandais, parfaitement conservé malgré un passé violent. Si le château a un superbe mobilier et de très belles tapisseries, il est aussi réputé pour son parc folklorique. Ce parc est la reconstitution d’un village de paysans irlandais de la fin du XIXème siècle.  Artisanat et tradition y sont les maîtres mots.
  • Départ pour la région du Burren : le Burren, région qui se trouve dans le nord du comté de Clare, est une formation géologique très particulière, dont les allures lunaires et désertiques cachent d’innombrables trésors archéologiques, botaniques et zoologiques (2.000 espèces de plantes).
  • Découverte de l’abbaye de Kilfenora, des ruines du XIIème siècle qui ont conservées quelques beaux éléments  architecturaux, dont la célèbre croix celtique Doorty’s Cross. Kilfenora est connu pour avoir eu sept hautes croix, dont un certain nombre sont disposées autour de l’ancienne cathédrale. La plus ancienne, la doorty cross[], est actuellement placée dans le chœur. Découverte en deux morceaux, elle avait été reconstituée à l’entrée ouest de la cathédrale. Elle daterait de 1152, à la création du diocèse. Elle représente côté ouest une figure du Christ, au-dessus de quelqu’un chevauchant un âne. Côté est, elle représente saint Pierre donnant sa bénédiction à deux personnes : un évêque (marqué par une crosse irlandaise) et un abbé (avec une crosse en T), ce qui montre le passage du statut monastique au statut diocésain.
  • Continuation en direction du dolmen de Poulnabrone
  • Au niveau de sa structure, le dolmen de Poulnabrone se compose de 7 blocs de pierre imposants, culminant sur 2  mètres de haut. Âgé de 5 800 ans, il fut bâtit dans l’objectif de servir d’autel funéraire où de nombreux corps auraient été brûlés (22) sur une période de 600 ans (de 3800 à 3200 avant J.C). D’après les archéologues, cette tombe aurait accueillit la dépouille de 16 à 22 adultes, ainsi que 6 enfants et un nouveau-né. Mais ce monument mégalithique, n’était pas uniquement réservé à des rites funéraires : d’après les théories des chercheurs, le dolmen de Poulnabrone servait occasionnellement de lieu de cérémonies sacrées, ainsi que de rites symboliques.
  • Déjeuner en cours de route.
  • Arrêt aux falaises de Moher : les falaises de Moher sont la partie la plus spectaculaire de cette côte. Ces murailles rocheuses, qui surplombent l’océan de plus de 200 mètres, s’étendent sur près de 8 km. Depuis le sommet des falaises, il est possible, par beau temps, d’apercevoir l’archipel des îles d’Aran au large de la baie de Galway.
  • Retour à l’hôtel Hydro dans le comté de Clare.
  • Dîner et logement.

Jour 3 - Connemara

  • Petit déjeuner irlandais.
  • Départ pour une journée dans le Connemara : le Connemara est une région mythique, qui inspire régulièrement cinéastes, écrivains et chanteurs. Ses innombrables lacs surplombés de pics rocheux et sa lande offrent un tableau grandiose. Dans cette région, les traditions gaéliques y sont encore très présentes.
  • Région farouche de montagnes, lacs, torrents, tourbières, d’une grande beauté, ayant peu connu l’occupation anglaise, c’est le plus grand « Gaeltacht » (région où on parle encore gaëlique) d’Irlande, où le mode de vie est resté traditionnel.
  • Le Connemara présente plusieurs visages, celui du littoral particulièrement déchiqueté et présentant des anses profondes où les montagnes viennent s’enfoncer dans la mer, et celui de lintérieur au sol  de rocailles, landes et tourbières parsemé de lacs et au climat venteux et rude. Le cœur du Connemara est formé des « Twelve Bens » ou « Twelve Pins » (« douze sommets« ) de quartzite résistant drainés par des torrents qui génèrent ces multiples lacs.
  • Déjeuner en cours de route.
  • Arrêt photo à l’abbaye de Kylemore : il s’agit d’une abbaye bénédictine fondée en 1920 sur le site du château de Kylemore, dans le Comté de Galway, à l’ouest de l’Irlande. C’est aujourd’hui un collège de jeunes filles.
  • Continuation vers le centre de l’île en direction d’Athlone.
  • Installation à l’hôtel 3 * Shamrock Lodge dans le comté de Westmeath.
  • Dîner et logement.

Jour 4 - Dublin

  • Petit déjeuner irlandais.
  • Visite d’une distillerie de whiskey et dégustation.
  • Si les écossais ont élevé le whisky au rang d’oeuvre d’art, ce sont bel et bien les irlandais qui ont inventé le whisky (d’ailleurs la plus vieille distillerie du monde ne se trouve-t-elle pas en Irlande du Nord ?). Ici on l’appelle whiskey, avec un « e », et avec un procédé de fabrication légèrement différent. Le processus de fabrication du whiskey irlandais prévoit 3 distillations. Le whisky écossais lui n’en prévoit que deux, et le bourbon (whisky américain) n’est distillé qu’une seule fois.
  • Route pour Dudlin. Visite panoramique de la capitale de la république d’Irlande, une ville aux multiples facettes.
  • Pour les uns, elle est le berceau d’écrivains renommés dont Oscar Wilde, James Joyce et Samuel Beckett.  Pour les autres, elle est le sanctuaire du nationalisme irlandais. Mais pour beaucoup, c’est la ville des pubs où la Guinness coule à flot. Dublin est une ville au riche patrimoine architectural, aux belles maisons anciennes, en particulier de style géorgien en briques rouges, et aux nombreux monuments et musées.
  • Visite extérieure de Christchurch Cathedral, située dans la vieille ville de Dublin au bord de la Liffe. La cathédrale d’origine a été construite en 1038 par Sitriuc, le roi viking danois de Dublin et a ensuite été agrandie, reconstruite et rénovée. Elle est également connue comme la cathédrale de la Sainte-Trinité. Elle fut le décor d’un certain nombre d’évènements importants dans l’histoire irlandaise : Henry II, le monarque anglo-normand y a reçu la Sainte-Communion en 1171, et pendant la Réforme, elle fut désignée comme le siège de l’Église protestante d’Irlande.
  • Visite intérieure de St-Patrick’s Cathedral.
  • La cathédrale Saint-Patrick de style gothique a été bâtie au XIIème siècle et fût considérablement rénovée dans les années 1860 grâce à l’aide financière de Benjamin Guinness. Elle se situe à deux pas de sa rivale, la cathédrale Christ Church. C’est dans l’église d’origine que saint Patrick aurait baptisé les premiers fidèles au Vème siècle.
  • De 1713 à 1747, ce lieu de culte protestant eut pour doyen Jonathan Swift, grand défenseur de la cause irlandaise et auteur des Voyages de Gulliver. À l’intérieur, une plaque de cuivre dans le sol indique l’emplacement de la tombe de l’écrivain. Plus loin, dans le transept, vous verrez le masque mortuaire de Swift ainsi que des ouvrages et des objets lui ayant appartenu. La première interprétation du Messie de Haendel fut donnée dans le choeur de la cathédrale en 1742.
  • Déjeuner.
  • Après-midi libre à Dublin.
  • Vous pourrez, si vous le souhaitez, découvrir le fameux quartier de Temple Bar (Barra an Teampaill en irlandais), quartier historique du centre de Dublin. Ce quartier doit son nom à William Temple (1628-1699), recteur de Trinity College. Il est formé de petites rues où abondent les restaurants, bars et petites boutiques. Temple Bar est un lieu des plus réputés à Dublin, hautement fréquenté en soirée et le week-end. Considéré autrefois comme un lieu mal famé, Temple Bar fut rénové dans les années 80 pour en faire un lieu multiculturel à l’ambiance festive et conviviale. Bordé de Pubs, restaurants et magasins, le quartier comprend également un cinéma, une galerie d’art, des centres culturels ainsi que des ateliers d’artisanat locaux.
  • Tout pour en faire un lieu à la mode où la culture est reine.
  • Installation à l’hôtel dans le comté de Dublin. Dîner et logement à l’hôtel.

Jour 5 - Dublin / Rocher de Cashel / Région de Cork

  • Petit déjeuner irlandais.
  • Visite de Trinity College.
  • En plein centre de Dublin se trouve la plus ancienne université d’Irlande : Trinity College. Créée en 1592 par la reine Elisabeth Ière, elle fut réservée aux protestants jusqu’en 1873. Parmi les illustres étudiants qui y sont venus, citons Jonathan Swift (l’auteur des Voyages de Gulliver), et les très célèbres Oscar Wilde, Bram Stocker (l’auteur de Dracula), Samuel Beckett et Isaac Newton. Dès que vous aurez franchi la porte de Trinity College, vous quitterez le brouhaha de la ville. Vous goûterez une ambiance calme et sereine, comme pour vous rappeler que vous pénétrez dans un haut lieu du savoir.
  • Dans la cour, vous verrez un campanile datant de 1852. Le campus est composé de plusieurs bâtiments des XVIIème et XVIIIème siècles en brique rouge, d’autres plus récents, et de nombreuses pelouses. La chapelle de l’université date de la fin du XVIIIème siècle.
  • Le point d’attraction de la visite est l’Old Library (la vieille bibliothèque) qui renferme le célèbre livre de Kells  (Book of the Kells). C’est pour certains le plus beau manuscrit enluminé au monde. Ce chef-d’œuvre, réalisé vers l’an 800, est le fruit du talent des moines de Kells. Vous pourrez voir quelques-unes de ses 680 pages. Les pages exposées au public dans une vitrine changent régulièrement. Admirez les couleurs, les animaux et créatures imaginaires représentés, les motifs floraux… Les enluminures sont d’une richesse admirable.
  • Départ vers le comté de Tipperary.
  • Déjeuner en cours de route.
  • Visite du Rocher de Cashel.
  • C’est un étonnant piton rocheux à 90 mètres au-dessus de la plaine, lieu de légendes. Il se trouve justement qu’on prête au diable la création de cette étrange colline : alors que saint Patrick s’apprêtait à construire une église dans la Golden Vale, le diable aurait, de dépit, vomi un rocher qu’il venait d’arracher dans les Slieve Bloom Mountains. La forteresse devint la résidence des rois de Munster, une des provinces historiques d’Irlande. Saint Patrick y baptisa le roi Aengus en 450, ce qui explique sans doute qu’on appelle également ce site le « rocher de Saint-Patrick ».
  • Le site est constitué de divers édifices rajoutés au fil du temps : le Hall of the Vichars Choral, à l’entrée du site, est un édifice datant de 1420. C’était le bâtiment des chœurs d’hommes chantant dans la cathédrale.
  • Saint Patrick’s Cathedral constitue l’édifice le plus important du site. Elle est de style gothique et date du XIIIème  siècle. Une tour carrée s’élève au centre de la cathédrale. Collée à la cathédrale, l’Archbishop’s Residence est une tour du XVème siècle haute de quatre étages, jadis résidence de l’archevêque.
  • La Tour Ronde, haute de 28 mètres, date du XIème ou du XIIème siècle. Comme les nombreuses tours rondes qu’on peut voir un peu partout en Irlande, elle servait d’abri aux moines lors des attaques des vikings.
  • Cormac’s Chapel, qui date de 1127, est encastrée dans la cathédrale. Cette chapelle est considérée comme la plus ancienne et la plus belle chapelle romane d’Irlande, un monument exceptionnel par sa finesse. Elle abrite un sarcophage, dont on pense qu’il est celui du roi Cormac.
  • Continuation en direction de la région de Cork.
  • Install
    ation à l’hôtel dans le comté de Waterford / Cork. Dîner et logement à l’hôtel.

Jour 6 - Anneau de Kerry / Killarney

  • Petit déjeuner irlandais.
  • Départ pour l’un des plus célèbres paysages d’Irlande : l’anneau de Kerry.
  • L’anneau du Kerry est une route coincée entre les plus hautes montagnes irlandaises (point culminant le mont Carrantuohill : 1040 m) et l’océan Atlantique. Cette route côtière de près de 180 km fait le tour de la péninsule d’Iveragh. Elle est considérée comme l’une des plus belles routes d’Irlande. Ce sont la beauté et surtout la variété des paysages qui ont fait le succès de cette région. Vous serez entourés de montagnes aux pentes escarpées, puis vous traverserez des vallées aux innombrables lacs et rivières, vous apercevrez des plages de sable et des hautes falaises.
  • Passage par le pittoresque village de Sneem, situé sur la baie de Kenmare, entre les villes de Kenmare et Waterville. Ce village typique avec sa forme peu commune appelée « hour-glass » est divisé en deux par la river Sneem et relié par un pont qui permet de traverser le fleuve. Récemment, il fut le gagnant au concours « Tidy Towns » (la ville la mieux entretenue). De nombreuses personnalités tels la princesse Grace de Monaco, Bernard Shaw, Charles de Gaulle, Andrew Lyold Webber, Charlie Chaplin… sont venues admirer ce coin d’Irlande.
  • Déjeuner en cours de visite.
  • Passage à Waterville, un petit village dans le sud-ouest du Kerry dans la baie de Ballinskellig. Situé sur un isthme très étroit, avec d’un côté lough Currane et de l’autre côté, la baie de Ballingskellig. Les 2 points étant reliés avec la petite rivière du nom de Currane river. Une statue rend hommage à Charlie Chaplin qui passa, avec sa famille, de nombreuses vacances dans la station balnéaire de Waterville. Elle continue à attirer de nombreuses célébrités comme récemment Tiger Woods, Michael Douglas et Catherine Zeta Jones.
  • Et enfin, Molls Gap et Ladies View : de la terrasse de Ladies View, vous admirerez un superbe panorama sur les trois lacs de Killarney (Upper Lake, Muckross Lake et le plus vaste, Lough Leane) et sur les montagnes sauvages.
  • Ladies View est appelée ainsi (le « point de vue des dames » en anglais), en référence à la reine Victoria, qui était en visite en  Irlande en 1861. Alors que celle-ci était sur le chemin qui menait à la propriété de Muckross House, la reine fut charmée par le paysage exceptionnel des environs. À un tel point qu’elle ordonna que l’on immobilise l’attelage, et que l’on autorise (fait exceptionnel pour l’époque), ses dames de compagnies à admirer la vue avec elle.
  • Passage à Killarney, qui est certainement la plus ancienne destination touristique d’Irlande. Le tourisme y a été développé dès le  XVIIIème siècle, en raison de la beauté des paysages qui entourent la ville, lacs et montagnes. Cette tradition en fait le lieu qui accueille le plus de visiteurs en Irlande après Dublin. Killarney est avant tout un point de départ vers le parc national de Killarney, le plus ancien d’Irlande, et l’anneau de Kerry, Killarney est depuis le VIème siècle un centre d’apprentissage ainsi que l’inspiration de nombreux poètes, peintres et étudiants.
  • Installation à l’hôtel dans le comté de Kerry. Dîner et logement.

Jour 7 - Tralee / Péninsule de Dingle / Limerick

  • Petit déjeuner irlandais.
  • Départ pour la découverte de la péninsule de Dingle, une des plus représentatives des traditions celtiques. Elle est à la fois montagneuse et sauvage au centre, et vallonée et couverte de prairies à l’ouest. La côte sud, découpée en des baies protégées abrite de grandes plages et offre un paysage ensoleillé parsemé d’une grande variété d’orchidées. Son isolement au bout de l’Europe en fait une sorte de sanctuaire aux traditions celtiques où le gaélique est encore parlé.
  • Visite de Gallarus Oratory : cette petite chapelle en pierres sèches construite il y a plus de 1000 ans est encore  admirablement conservée. Son architecture en forme de coque de bâteau renversée représente la transition entre les “Beehive Huts” (sorte de cabanes en forme de ruches) et les églises rectangulaires du XIIème siècle. C’est un des plus beaux spécimens d’architecture chrétienne primitive en Irlande.
  • Déjeuner.
  • Découverte de Dingle, charmant village de pêcheurs enclavé entre la mer et les collines, réputé pour ses restaurants de fruits de mer. Il possède un petit centre coloré très pittoresque dont une des spécialités est la construction des  célèbres « Curraghs », barques traditionnelles dont la coque est recouverte de toile goudronnée.
  • Continuation pour Limerick.
  • Installation à l’hôtel dans le comté de Limerick. Dîner et logement.

Jour 8 - Shannon / France

  • Petit déjeuner irlandais.
  • Transfert à l’aéroport de Shannon.
  • Assistance aux formalités d’embarquement.
  • Envol pour Lyon (avec escale).

PRESTATIONS ET SERVICES

Sont inclus dans l'offre

  • INCLUS  Les vols aller/retour
  • INCLUS  Les transferts aéroport / hôtel / aéroport
  • INCLUS  Le logement en hôtels 3* et 4* comme mentionnés
  • INCLUS  La pension complète
  • INCLUS  Un guide accompagnateur francophone pendant toute la durée du circuit
  • INCLUS  Le transport terrestre en autocar de grand tourisme non privatif
  • INCLUS  Le tour panoramique de Dublin
  • INCLUS  Les excursions selon le programme
  • INCLUS  Les droits d’entrée sur les sites mentionnés
  • INCLUS  Assurance assistance-rapatriement
  • INCLUS  Les frais de service, d’organisation et d’assistance téléphonique 24/24 de notre agence
  • INCLUS  Votre carnet de voyage

Ne sont pas inclus dans l'offre

EN DEUX MOTS

Irlande - Shannon - Région de Burren - Falaises de Moher - Connemara - Dublin - Anneau de Kerry - Killarney - Péninsule de Dingle - Limerick

D'autres idées voyages qui pourraient vous plaire :

Et 1, et 2, et 3 zéros à Liverpool City!

Venise, Vérone, Florence : trio de villes d’art et d’histoire

Sur les routes bavaroises

Voyage dans le grenier de l’Europe

ESPRIT LIBRE – VOYAGES SUR MESURE

174 avenue des Frères Lumière
69008 Lyon

Tél : 04 78 76 14 05 – Fax : : 04 78 76 18 41

Lundi – Vendredi 09h30 – 12h30 // 14h30 – 18h30
Samedi 09h30 – 12h30 // 13h30 – 17h30

Sur RDV en dehors de ces horaires

Agence de voyages membre du réseau AS Voyages – SIRET N° 49008955400011 – IM 069 10 013

Agence garantie par HISCOX – Assurance RCP contrat n°HA RCP 0012565 – Garantie des fonds déposés auprès de l’APS

Membre du Snav – Agrément IATA 20262524

Politique de confidentialité

Gestion des cookies

Copyright 2018 ESPRIT LIBRE VOYAGES SUR MESURE

Conception : agence-sirocco.fr