La véritable découverte du Japon

Japon

À partir de

2240 €

Durée

18 jours/17 nuits

On en parle ?

04 78 76 14 05
contact@espritlibrevoyages.com

LES POINTS FORTS

  • TOKYO

  • KYOTO

  • MONT KOYA

  • OSAKA

Notre avis

Notre parcours personnalisé pour une découverte du Japon sous tous ses aspects...

DAVID

Votre conseiller voyage

VÉRITABLE JAPON

Dans ce programme, vous serez face à la beauté de « l’Empire du Soleil Levant »… Le Japon

 

Découvrez Tokyo, avec Ginza, réputé dans le monde entier pour l’élégance de ses boutiques et pour l’éclat multicolore du néon de ses enseignes. Le Théâtre de Kabuki-za n’est qu’à quelques pas de là.
En vous éloignant de l’agitation de Ginza et de Yurakucho, tournez vers le spacieux quartier de Ueno où vous attend le parc de Ueno, le plus vaste de la capitale. Dès le début du mois d’avril, le jardin se transforme en un paradis de cerisiers en fleurs, inondant la verdure d’un délicat rose pâle et attirant une foule de promeneurs et de pique-niqueurs. Le parc, ponctué de musées nombreux et variés, forme un vaste centre d’art et de culture…

 

Enchaînez avec la ville traditionnelle, ancienne capitale du Japon, Kyoto. Vous pourrez découvrir le Château de Nijo qui se trouve à côté du Palais Impérial, à l’architecture somptueuse, et qui fut la demeure du shogun Tokugawa Ieyasu lors de ses rares visites dans la cité.
Gion Corner, près de Shijo-Kawaramachi, est le lieu idéal pour découvrir le théâtre et les arts traditionnels. Les restaurants de style ancien, à la décoration d’un goût exquis, renforcent encore l’atmosphère raffinée qui se dégage du quartier.

 

Craquez pour le parc de Nara, aux alentours d’Osaka, plus connu comme le « Parc aux cerfs », biches et cerfs apprivoisés s’y ébattent en toute liberté, idéal pour une balade paisible …

 

Enfin, faites la rencontre du Mont Koya, où vous prendrez un train puis un téléphérique.
A 900 mètres d’altitude, au sommet du Mont, situé dans le quasi-parc national de Koya-Ryujin, se trouve le temple Kongobu-ji, fondé en 816 par le moine Kukai (également connu sous le noms de Kobo-Daishi) et devenu le temple principal du bouddhisme Shingon, branche ésotérique du bouddhisme japonais. Depuis, 120 temples et monastères ont été installés sur la montagne, en faisant un centre religieux de premier plan. Certains d’entre eux proposent un hébergement aux pèlerins et aux visiteurs, ou des repas végétariens, ou également la possibilité de s’initier à la pratique de zazen, la méditation zen. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO…

 

 

 


JAPON

ITINERAIRE

Jour 1 - TOKYO

  • Arrivée à l’aéroport de Tokyo dans la matinée. Après avoir passé les formalités de douane, votre assistant anglophone vous accueillera et vous remettra vos documents de voyage, ainsi que votre Wifi Pocket, boîtier vous permettant de vous connecter à internet n’importe où et n’importe quand ! Puis, vous vous dirigerez vers le comptoir des rail pass, et vous ferez valider votre JR Pass 14 jours, puis vous prendrez le train jusqu’à la gare de Shinjuku où votre hôtel 3* se trouve à 5 minutes à pied de la gare.
    Située sur les rives de la Sumida, près de la baie de Tokyo, la capitale du Japon était, à l’origine, un petit village de pêcheurs nommé Edo qui devint, en 1590, le centre d’où s’exerçait le pouvoir du Shogun. Tokyo est devenue une métropole ultramoderne, fascinante, en perpétuel mouvement.
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 2 - TOKYO

  • Petit-déjeuner
    Journée accompagnée en français de Tokyo
    Départ vers 09h de votre hôtel, un accompagnateur parlant français viendra vous chercher afin de vous faire visiter quelques sites incontournables de Tokyo. Vous utiliserez avec lui les transports en commun (vos billets de transports et vos tickets d’entées sur les sites à votre charge) : une occasion unique de vivre à la japonaise et de faire une immersion totale dans la vie des Tokyoïtes.
    Vous établirez avec lui un programme de visites mais nous vous conseillons de nous en faire part à l’avance afin que tout soit parfaitement organisé pour votre visite.
    Pour le déjeuner vous pourrez bénéficier des conseils culinaires de votre accompagnateur et lui demander qu’il vous recommande un bon restaurant (le déjeuner est à votre charge).
    Votre tour guidé se terminera vers 17h00 soit à l’endroit où vous vous trouverez soit à votre hôtel.
    Exemples de visites : Ginza, réputé dans le monde entier pour l’élégance de ses boutiques et pour l’éclat multicolore du néon de ses enseignes. Le Théâtre de Kabuki-za n’est qu’à quelques pas de là.
    En vous éloignant de l’agitation de Ginza et de Yurakucho, tournez vers le spacieux quartier de Ueno où vous attend le parc de Ueno, le plus vaste de la capitale. Dès le début du mois d’avril, le jardin se transforme en un paradis de cerisiers en fleurs, inondant la verdure d’un délicat rose pâle et attirant une foule de promeneurs et de pique-niqueurs. Le parc, ponctué de musées nombreux et variés, forme un vaste centre d’art et de culture.
    Si vous avez envie d’une échappée dans le passé de Tokyo, rien ne vaut le quartier d’Asakusa. Les nombreuses rues écartées et étroites sont bordées de vieilles maisons et d’échoppes qui vendent des articles traditionnels, des kimonos aux peignes fabriqués à la main. Le Temple Kannon d’Asakusa, dont l’enceinte fourmille de passages commerçants, est un lieu idéal pour faire des provisions de souvenirs.
    Shinjuku, dans la partie ouest et branchée de la ville, mêle les bars et boîtes de nuit populaires et bruyants aux grands magasins et aux boutiques qui vous proposeront un shopping raffiné et sophistiqué. Dans ce voisinage affairé, le Parc National de Shinjuku Gyoen vous paraîtra un havre de paix. Dans le quartier de Hatsudai, tout proche, le complexe de Tokyo Opera City héberge en ses murs un opéra de grande envergure.
    Shibuya, proche du paisible Sanctuaire Meiji et de Harajuku et Aoyama, les quartiers à la mode, sont des endroits rêvés pour ceux qui veulent à la fois faire des achats et se distraire. Très fréquenté, en particulier par la jeunesse branchée de la capitale, Shibuya est le centre où passent toutes les innovations tokyoïtes et à partir duquel se diffuse en permanence la « culture jeune ». C’est ici aussi que l’avant-garde de la mode et de l’art international s’est installée, en faisant sa vitrine. S’asseoir à une terrasse de café et siroter un verre en observant le défilé insolite des passants est un plaisir auquel il vous sera difficile de résister.
    Odaiba, construit sur des terres amendées dans le Port de Tokyo, est l’un des points névralgiques de la capitale. Un centre commercial toujours en effervescence et le parc d’attraction de Joypolis attirent une foule de visiteurs, dont certains viennent aussi faire un tour de grande roue. La plus haute du monde, elle est l’emblème du lieu et est particulièrement appréciée des jeunes couples. Installés dans leurs nacelles fermées, ils y ont, le soir tombé, une vue magique de la métropole illuminée.
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 3 - TOKYO / KAMAKURA / TOKYO

  • Petit-déjeuner
    Journée libre durant laquelle vous pourriez continuer à visiter Tokyo, ou bien, nous vous conseillons de vous rendre à Kamakura.
    Kamakura est située à une heure de Tokyo en train (valable avec le JR Pass). C’est une petite ville côtière, émaillée de temples à l’atmosphère feutrée. De la présence du gouvernement féodal qui y prit ses quartiers en 1192, elle garde aujourd’hui un héritage historique de toute première importance. Le meilleur moyen de découvrir Kamakura est encore de partir à sa découverte par soi-même. Les 5 grands temples célèbres font ici doucement glisser le promeneur vers le 12e siècle, en pleine période de Kamakura.
    Le Temple Engakiji, fut construit en 1282 pour commémorer la mort des soldats japonais et mongols morts pendant la tentative d’invasion mongole du Japon. Le Temple Kenchoji construit en 1253 est d’inspiration chinoise. Le sanctuaire de Tsurugaoka Hachimangu est situé près de la gare de Kamakura. Le « Hongu » ou édifice principal du sanctuaire s’ouvre sur une vue magnifique de la ville de Kamakura. Le Musée des Trésors Nationaux de Kamakura propose plus de 2 000 trésors provenant des temples de Kamakura et change ses expositions tous les mois. Mais c’est le Grand Bouddha de bronze, bien sûr, qui attire à Kamakura le plus grand nombre de visiteurs. Le Temple Hasedara, célèbre par son édifice principal en bois et son magnifique jardin de style japonais, règne par sa splendeur sur toute la ville. L’île d’Enoshima, petite île de 4 km de périmètre, flotte délicatement dans la baie de Sagami.
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 4 - TOKYO

  • Petit-déjeuner
    Journée libre pour profiter de Tokyo. Vous pourriez par exemple aller passer cette journée à Disneyland.
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 5 - TOKYO

  • Petit-déjeuner
    Journée libre pour profiter de Tokyo. Vous pourriez par exemple aller passer cette journée à Disneyland.
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 6 - TOKYO / NIKKO / TOKYO

  • Petit-déjeuner
    Journée libre durant laquelle nous vous conseillons d’aller visiter Nikko (2h de train grâce à votre rail pass).
    Nikko est considéré comme le joyau des sanctuaires japonais. Il a été édifié à la gloire du fondateur du Shogunat des Tokugawa, Ieyasu Tokugawa. Le fabuleux sanctuaire de Tosho-gû est très impressionnant. Le site est dominé par la montagne Nanti (2 484m) et borde la rivière Daia gawa. Le proverbe japonais « si tu ne connais pas le beau, tu ne connais pas Nikko » résume bien le site. Le premier temple, le Shionryû fut fondé au 8ème siècle.
    Dès 850, trois nouveaux temples étaient construits sous l’impulsion de Jikaku Daishi et au fil du temps et des dons, la puissance de Nikko grandit jusqu’en 1950 pour atteindre une trentaine de temples.
    Les cendres du père fondateur de la dynastie des dynasties des Tokugawa furent transportées à Nikko en 1617. Le Tosho-gû fut construit en 1634.
    Vous serez émerveillés par les dorures et la beauté du site. Ne ratez pas le cheval sacré (unique au Japon), ainsi que le symbole de Nikko : les trois singes (celui qui ne voit rien, celui qui ne dit rien et celui qui n’entend rien !!!!).
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 7 - TOKYO / AKONE / TOKYO

  • Petit-déjeuner
    Journée libre durant laquelle vous pourriez aller à Hakone. Nous vous conseillons d’acheter un Hakone Free Pass (à la gare de Shinjuku bureau Odakyu, à payer sur place environ 40 €/personne).
    Hakone, à 1h30 de train de la gare de Shinjuku à Tokyo, est connu pour ses sources chaudes. La ville est perchée dans la très belle région montagneuse où se trouve le Parc National de Fuji-Hakone-Izu. Le Musée Chokoku-no-mori fait partie des lieux les plus intéressants à visiter. Il expose en plein air des centaines de sculptures du 19e et 20e siècles, créés par des artistes japonais et occidentaux. Gora, situé un arrêt plus loin sur la ligne Hakone Tozan est le centre de la région de Hakone. Le téléphérique qui passe à Sounzan vous emmènera à Owakudani, surnommé la Grande Vallée Bouillante, où jets de vapeur d’eau et de souffre jaillissent de crevasses dissimulées dans la roche.
    De Togendai, vous prendrez plaisir à vous détendre en vous embarquant pour une croisière sur le Lac Ashinoko qui offre une vue imprenable sur le Mont Fuji. Le Mont Fuji, culminant à 3 776 mètres d’altitude, est le plus haut sommet du Japon, mais est également le premier symbole du pays. Une promenade à partir de la ville de Hakonemachi sur l’Avenue Cedar vous mènera à l’ancienne barrière de Hakone. Ce poste de contrôle assurait la sécurité de la ville d’Edo (actuelle Tokyo), alors capitale shogunale. Vous pourrez aussi y consulter les documents et reliques historiques mis à votre disposition.
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 8 - TOKYO

  • Petit-déjeuner
    Journée libre.
    Dîner libre.
    Nuit au Kadoya Hotel ou similaire

Jour 9 - TOKYO / KYOTO

  • Petit-déjeuner
    Départ dans la matinée en train direct pour Kyoto (2h40 de train). A votre arrivée, vous irez vous installer à votre ryokan situé non loin de la gare, à environ 5 minutes de bus.
    Reste de la journée libre à Kyoto. Kyoto est entourée de montagnes à l’ouest et à l’est. Nombres des plus beaux monuments et jardins se trouvent au pied des collines, notamment dans le quartier Higashiyama situé à l’est de la Kamo. Les quartiers ne se laissent pas facilement découvrir. Il faut se perdre dans les rues écartées, explorer les temples et les quartiers excentrés pour appréhender les richesses culturelles de la ville.
    Dans l’après-midi, vous pourrez vous rendre à Fushimi-Inari. Au Sud de Kyoto, les torii du Fushimi-Inari Taisha, portails traditionnels à l’entrées des sanctuaires shintoïstes, s’alignent en ce lieu par milliers.
    Dîner libre.
    Nuit au ryokan Ryokufuso (chambre japonaise)

Jour 10 - KYOTO

  • Petit-déjeuner
    Journée accompagnée en français de Kyoto
    Départ vers 09h de votre hôtel, un accompagnateur parlant français viendra vous chercher afin de vous faire visiter quelques sites incontournables de Kyoto. Il vous contactera environ 1 mois avant votre arrivée afin de convenir du rendez-vous et programme de la journée.
    Vous utiliserez avec lui les transports en commun (vos billets de transports et vos tickets d’entées sur les sites à votre charge) : une occasion unique de vivre à la japonaise et de faire une immersion totale dans la vie des Tokyoïtes.
    Pour le déjeuner vous pourrez bénéficier des conseils culinaires de votre accompagnateur et lui demander qu’il vous recommande un bon restaurant (le déjeuner est à votre charge).
    Votre tour guidé se terminera vers 17h00 soit à l’endroit où vous vous trouverez soit à votre hôtel.
    Kyoto a été la capitale du Japon pendant plus d’un millier d’années et elle est, devenue au cours de ces siècles, le berceau d’une grande partie de ce que le pays a produit de plus élaboré dans le domaine des arts, de la culture, de la religion ou des idées. Le Shinkansen relie Tokyo à Kyoto en 2h40, et la ville est à 1h15 de l’Aéroport International du Kansai, à coté d’Osaka.
    Dans le centre de Kyoto, vous pourrez découvrir le Château de Nijo qui se trouve à côté du Palais Impérial, à l’architecture somptueuse, et qui fut la demeure du shogun Tokugawa Ieyasu lors de ses rares visites dans la cité.
    Gion Corner, près de Shijo-Kawaramachi, est le lieu idéal pour découvrir le théâtre et les arts traditionnels. Les restaurants de style ancien, à la décoration d’un goût exquis, renforcent encore l’atmosphère raffinée qui se dégage du quartier. Dans le secteur de Higashiyama, le temple de Sanjusangendo se distingue pour les 1 001 statues de bois doré de Kannon, déesse de la miséricorde. Le temple Kiyomizu est célèbre pour sa spectaculaire construction sur pilotis de bois, surplombant une délicieuse vallée et offrant une vue magnifique sur la ville. Le temple Ginkakuji, le Pavillon d’argent, doit à la fois sa renommée à sa ravissante architecture et à ses jardins paysagers minimalistes.
    Dîner libre.
    Nuit au ryokan Ryokufuso

Jour 11 - KYOTO / OSAKA

  • Petit-déjeuner
    Dans la matinée, vous pourrez vous rendre à Arashiyama pour visiter la Bambouseraie, et continuer vers le Parc aux singes Iwatayama. Iwatayama est une petite montagne abritant un parc aux singes, située dans le quartier d’Arashiyama à l’ouest de Kyoto. Après une courte randonnée, les voyageurs sont invités à contempler plus d’une centaine de macaques vivant sur une plate-forme, offrant en prime une belle vue sur l’ancienne capitale impériale.
    Départ dans la journée quand vous le souhaiterez pour Osaka, en train direct (environ 30 minutes de trajet).
    Installation à votre hôtel 3* idéalement situé proche de la gare centrale d’Osaka.
    Reste de la journée libre.
    Dîner libre.
    Nuit au Hearton Hotel Kita Umeda ou similaire

Jour 12 - OSAKA

  • Petit-déjeuner
    Journée libre. Osaka est la troisième plus grande ville du Japon et le centre industriel et commercial de l’ouest du Japon. Située à l’embouchure de la rivière Yodo qui vient se jeter dans la baie d’Osaka, la ville dispose d’un réseau de canaux qui s’entrecroisent sous ses rues animées et qui ont joué un rôle important dans son essor vers la prospérité.
    Ville ancienne en même temps que métropole contemporaine, elle s’enorgueillit d’avoir vu naître dans ses murs le théâtre de marionnettes Bunraku. La baie d’Osaka, devenue un centre émergent des attractions citadines les plus avant-gardistes, attire un flot de visiteurs. L’ouverture, en mars 2001, de Universal Studios JapanTM, un parc à thème reproduisant la fièvre d’Hollywood, est venue s’ajouter aux multiples attraits du quartier.
    Si vous n’avez qu’un lieu à visiter, un seul, ce doit être absolument le château d’Osaka, qui fut jadis le plus important du Japon et qui a été construit en 1586 par Toyotomi Hideyoshi. La forteresse actuelle, qui s’élève sur cinq étages, est une copie du bâtiment original et elle contient un grand nombre de documents et d’objets d’art dont l’histoire est directement liée à la famille Toyotomi et à l’Osaka du passé.
    Nakanoshima, bâtie sur un petit delta entre deux bras de la rivière Yodo, est le centre administratif de la ville. A son extrémité se trouve le Sanctuaire Temmangu, dédié à Michizane Sugawara, un illustre érudit. Toute proche, vous trouverez la rue commerçante Tenjinbashi, qui pendant longtemps a prospéré en proposant aux pèlerins et aux visiteurs du sanctuaire de quoi se restaurer. Tout au long de la rue, sa galerie de magasins offre un aperçu du mode de vie des habitants du quartier.
    Si vous avez envie de vous distraire ou de faire quelques emplettes, ne manquez pas les quartiers d’Umeda et de Namba. Umeda, qui s’étend autour de la gare d’Umeda, possède de nombreuses galeries souterraines du plus grand modernisme où se pressent toujours visiteurs et acheteurs. Fière de sa réputation de kuidaore (le délice épicurien de jouir sans limites des plaisirs de la table), Osaka ne peut que satisfaire les gourmets. Il vous faudra essayer les plats les plus appréciés de la cuisine locale comme le yaki-niku (des tranches de viande grillée et assaisonnée), le fugu-nabe (un ragoût de poisson-globe), du kushi-katsu (des brochettes de porc et d’oignons frits), les sushi, évidemment, ou les tako-yaki (des boulettes cuites au four et farcies d’un morceau de poulpe au court-bouillon). Ces plats ne sont, bien sûr, que quelques exemples choisis sur une carte à couper le souffle.
    Dîner libre.
    Nuit au Hearton Hotel Kita Umeda ou similaire

Jour 13 - OSAKA / NARA / OSAKA

  • Petit-déjeuner
    Nous vous conseillons d’aller sur le site de Nara en train pour cette journée (1 heure en train grâce au JR Pass). Nara est une ancienne capitale du Japon qui fut également un des berceaux de l’art, de la littérature et de la culture japonaise, l’industrie y ayant aussi pris son essor.
    Les principaux lieux d’attraction pour les touristes sont regroupés autour de la gare de Nara. Le parc de Nara est plus connu comme le « Parc aux cerfs », biches et cerfs apprivoisés s’y ébattant en toute liberté.
    A l’ouest se trouve le temple Kofukuji, édifié en 710. Un grand nombre de statues bouddhiques de grande valeur sont exposées dans la Maison du Trésor National, et l’enceinte du temple renferme une pagode à cinq étages qui se reflète dans les eaux de l’étang Sarusawa.
    Le Musée National de Nara possède une importante collection d’art bouddhique avec des pièces caractéristiques de chaque période de son histoire.
    Mais c’est peut-être le temple Todaiji, abritant le Grand Bouddha de Nara, qui est le plus célèbre des monuments anciens de la ville. Le Daibutsu-den, où se trouve la statue de bronze, est la plus grande construction de bois du monde.
    Un autre point d’affluence est le Grand Sanctuaire Kasuga, érigé en 768 et l’un des plus célèbres sanctuaires shinto du Japon. Les bâtiments laqués de rouge vermillon y forment un contraste saisissant et plein de beauté avec la végétation environnante. 1 800 lanternes de pierres bordent l’enceinte du sanctuaire et un millier de lanternes en métal sont suspendues aux avants-toits de ses corridors.
    Dîner libre.

Jour 14 - OSAKA / HIMEJI / KOBE / OSAKA

  • Petit-déjeuner
    Journée libre durant laquelle vous pourrez vous rendre à Himeji (à une heure de train). Himeji est avant tout connue pour son château qui aurait l’apparence et à coup sûr la beauté d’un héron blanc déployant ses ailes. Considéré comme le plus beau château du Japon, il est l’un des plus rares, ayant échappé aux incendies, séismes et ravages de la guerre. Sa blancheur fait écho au château noir d’Okayama situé à 50 km de là.
    Continuation si vous le souhaitez vers Kobe.
    Capitale de la préfecture de Hyogo et grand port international, Kobe est également connue pour son légendaire bœuf de Kobe, cher aux gourmets, ainsi que pour son commerce de perles. A proximité de cette grande ville commerçante se trouvent de magnifiques paysages naturels, à commencer par le mont Rokko dont l’eau minérale est célèbre dans tout le Japon.
    Sur la rive est de la rivière Ikuta se trouve le quartier de Sannomiya, véritable centre-ville et paradis du shopping et des sorties. On y trouve de grandes galeries commerçantes et de nombreux restaurants. C’est aussi un centre névralgique pour les transports de la ville.
    Motomachi est un autre quartier très vivant où l’on peut s’adonner au shopping et aux plaisirs de la table. Les rues de Nanakin-machi sont le grand Chinatown du Kansai et la fête du Nouvel An chinois y est très animée.
    Vous pourriez aussi aller au Port de Kobe, deuxième port de commerce du Japon. C’est également un lieu de promenade très prisé avec son parc Meriken, ses croisières sur la baie et la tour Port Tower qui, du haut de ses 108 mètres, offre une belle vue panoramique sur la ville.
    Dîner libre.
    Nuit au Hearton Hotel Kita Umeda ou similaire

Jour 15 - OSAKA / MONT KOYA / OSAKA

  • Petit-déjeuner
    Dans la matinée vous vous rendrez à la gare de Namba-Nankai où nous vous conseillons d’acheter un Koyasan Pass (pour le trajet aller/retour et les déplacements sur place ; à votre charge). 2h30 de trajet.
    Départ pour le site du Mont Koya, vous prendrez un train puis un téléphérique.
    A 900 mètres d’altitude, au sommet du mont Koya, situé dans le quasi-parc national de Koya-Ryujin, se trouve le temple Kongobu-ji, fondé en 816 par le moine Kukai (également connu sous le noms de Kobo-Daishi) et devenu le temple principal du bouddhisme Shingon, branche ésotérique du bouddhisme japonais. Depuis, 120 temples et monastères ont été installés sur la montagne, en faisant un centre religieux de premier plan. Certains d’entre eux proposent un hébergement aux pèlerins et aux visiteurs, ou des repas végétariens, ou également la possibilité de s’initier à la pratique de zazen, la méditation zen. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Après une balade sur le site, vous aurez la joie de découvrir votre hébergement pour la nuit. En effet, vous vous installerez dans votre monastère, pour y vivre une expérience unique. Vous dormirez sur des tatamis et vous serez dans un cadre extérieur idéal : entourés par tous ces beaux jardins et baignés dans une ambiance zen et reposante. Nous attirons votre attention sur le fait que ces monastères ne sont pas équipés de salle de bain privée, mais il faut savoir qu’au Japon, la tradition est d’utiliser les bains publics. Pour les avoir essayés, nous vous garantissons la qualité de ces lieux et de leur extrême propreté.
    Retour à Osaka en fin de journée.
    Dîner libre.
    Nuit au Hearton Hotel Kita Umeda ou similaire

Jour 16 - OSAKA

  • Petit-déjeuner
    Journée libre. Vous pourrez aller visiter le sanctuaire de Sumiyoshi Taisha. En passant le torii de pierre du Shumiyoshi Taisha, rien de bien surprenant. Une enceinte religieuse, le rouge vermillon en fond, là-bas un pont… En somme, le Japon du shintô. Mais voilà : les quatre bâtiments disposés en forme de « L » furent édifiés au IIIe siècle, bien avant que le bouddhisme ne fasse son apparition au Japon et n’influence l’ensemble du style architectural de l’archipel, jusqu’à ses sanctuaires shintoïstes, culte unique enraciné dans le pays.
    Dîner libre.
    Nuit au Hearton Hotel Kita Umeda ou similaire

Jour 17- OSAKA

  • Petit-déjeuner
    Journée libre.
    Dîner libre.
    Nuit au Hearton Hotel Kita Umeda ou similaire

Jour 18 - OSAKA / LYON

  • Petit-déjeuner
    Transfert par vos propres moyens pour l’aéroport d’Osaka-Kansai où vous prendrez votre vol de retour en France.

PRESTATIONS ET SERVICES

Sont inclus dans l'offre

  • INCLUS
  • L’hébergement en chambre double ou twin avec petit-déjeuner, et en ryokan à Kyoto.
  • Le rail pass 14 jours.
  • Les journées accompagnées à Tokyo et Kyoto.
  • Un carnet de voyage complet (documentation, fiches hôtels, cartes…)
  • Notre service de conciergerie + boîtier Wifi

Ne sont pas inclus dans l'offre

  • NON INCLUS
  • Les vols internationaux
  • Le transfert de retour entre Osaka et l’aéroport.
  • Les assurances assistance rapatriement annulation, bagage : nous consulter.
  • Les dépenses personnelles.
  • Les repas non mentionnés.

EN DEUX MOTS

Japon - Tokyo - Kyoto - Osaka - Mont Koya - Nara

D'autres idées voyages qui pourraient vous plaire :

Paysages et visages des Philippines

D’un bord à l’autre du Costa Rica

Tokyo Underground

ESPRIT LIBRE – VOYAGES SUR MESURE

174 avenue des Frères Lumière
69008 Lyon

Tél : 04 78 76 14 05 – Fax : : 04 78 76 18 41

Lundi – Vendredi 09h30 – 12h30 // 14h30 – 18h30
Samedi 09h30 – 12h30 // 13h30 – 17h30

Sur RDV en dehors de ces horaires

Agence de voyages membre du réseau AS Voyages – SIRET N° 49008955400011 – IM 069 10 013

Agence garantie par HISCOX – Assurance RCP contrat n°HA RCP 0012565 – Garantie des fonds déposés auprès de l’APS

Membre du Snav – Agrément IATA 20262524

Politique de confidentialité

Gestion des cookies

Copyright 2018 ESPRIT LIBRE VOYAGES SUR MESURE

Conception : agence-sirocco.fr