Road trip en terres slaves

Bulgarie

À partir de

1 690 €

Durée

17 jours/16 nuits

On en parle ?

04 78 76 14 05
contact@espritlibrevoyages.com

LES POINTS FORTS

  • Nuits dans les monastères de Glojene et de Sokolovo

  • Balades dans le parc naturel de la Strandja et dans les gorges de Trigrad

  • Visite des monastères de Troyan, Rojen et Rila

  • Hébergement dans des petits villages bulgares authentiques, avec leurs petites maisons colorées et leurs chalets de bois

Notre avis

Un autotour à la découverte de tous les secrets de la Bulgarie authentique !

DAVID

Votre conseiller voyage

ROAD TRIP EN TERRES SLAVES

La Bulgarie, c’est un peu le grenier de l’Europe, avec son patrimoine archéologique et architectural parmi les plus riches au monde, des témoignages millénaires des civilisations thraces, héllènes et romaines. Plus tard parsemée de monastères et d’églises orthodoxes, la terre bulgare vous offre le meilleure de sa culture, un mélange d’influences slaves et orientales, teinté de nuances européennes. Libre et indépendant au volant de votre voiture, arrêtez-vous à l’envie dans les petits villages pittoresques qui se déroulent sur votre route.


Sofia – Dragoevo – Kardjali – Melnik

ITINERAIRE

Jour 1 - Sofia

  • Accueil à l’aéroport par le partenaire loueur de la voiture et remise des clés
  • Installation à l’hôtel
  • Journée libre
  • Vous découvrirez entre autre la cathédrale Alexandre Nevski ainsi que l’incomparable collection d’icônes dans sa crypte, l’Eglise Russe St. Nicolas, la Rotonde St. Georges, la basilique Ste Sophie, l’église Ste Petka des selliers, le Parlement qui se trouve dans le centre ville.
  • Dans la banlieue de Sofia, au pied du mont Vitocha, vous pouvez visiter le Musée National d’Histoire, pour l’étendue de ses collections et la compréhension de la longue histoire Bulgare, qui vous sera bien utile pour apprécier la suite de votre voyage, ainsi que l’église de Boyana.
  • Nuit à l’hôtel

Jour 2 - Sofia

  • Route vers le Nord du pays
  • Visite de la forteresse de Belograchik . Belogradchik est surtout connue pour ses formations rocheuses naturelles. Les rochers de Belogradchik sont une formation géologique et géomorphologique. Ils sont longs 30 km et larges 3 km et ils forment plusieurs groupes.  Ils abritent une forteresse, dont la particularité est l’incorporation des rochers inaccessibles dans le système général de la forteresse.
  • Possibilité de détour par la ville de Vidin, où se trouve la forteresse Baba Vida.  La forteresse Baba Vida se situe dans la partie nord-est de Vidin, sur la rive de Danube. C’est le seul château bulgare, datant d’avant la conquête ottomane et entièrement conservé.  Un petit musée est organisé à l’intérieur depuis 1958.Il est la scène du théâtre d’été de Vidin, offrant 350 places.
  • Nuit dans un hôtel familial à Belogradchik

 

Jour 3 - Glojene

  • Descente vers le sud puis arrivée au petit village de Glojéné, au pied du mont Lissets.
  • Accès au monastère datant de 13e siècle et visite
  • Découverte de la région: nature charmante et pittoresque, exceptionnellement variée, forêts et arbres séculaires, rochers abrupts, clairières odorantes, chutes d’eau, cavernes.
  • Détour possible par la petite ville de Teteven et visite de la réserve naturelle de Tzatitchina, où l’on trouve une variété de 600 plantes différentes
  • Nuit au monastère de Glojéné

Jour 4 - Koprivchititsa

  • Traversée du massif du Balkan et courte halte par le col de Troyan
  • A Koprivchtitsa, la fondation de l’habitat remonte au début du 15e siècle quand des Bulgares se sont établis à cet endroit fort inaccessible et boisé en s’échappant du pouvoir arbitraire des ottomans.  Aujourd’hui, c’est son monastère, jadis refuge de Vassil Levski qui attire les visiteurs et que vous découvrirez.
  • A coté du monastère se trouve l’exposition des arts et métiers qui est une exposition par corps de métiers des ouvrages des maîtres artisans du pays. Nous vous conseillons cette visite, c’est aussi l’occasion de ramener des souvenirs ou objets de valeur.
  • Puis vous rejoindrez le petit village coloré de Koprivchtitsa, d’où est partie la Grande Révolution d’Avril 1876 pour la Libération du joug ottoman. Préservé dans son aspect authentique, niché dans la montagne, c’est une page de l’histoire bulgare qui mérite d’être racontée. La plupart des maisons construites en bois sont peintes de couleurs vives et donnent une touche unique à ce lieu de repos.
  • Nuit dans une maison d’hôtes traditionnelle à Koprivchtitsa.

Jour 5 - Sokolovo

En partant, vous croiserez le village de Kalofer, situé au coeur de Stara Planina (le Balkan Central), en symbiose avec la nature, c’est un lieu de repos et de découverte. Pour les amateurs, il est possible de faire des excursions à pied ou à cheval dans ce cadre naturel de toute beauté.

Vous rentrerez dans la vallée des rois Thraces. Vous passerez par la ville de Kazanlak, qui est un véritable conservatoire de la civilisation Thrace. Vous pourrez également faire la visite du musée de la rose, qui est une grande spécialité du pays, la Bulgarie étant le 1er producteur mondial d’huile de rose.

Non loin de là, dans les champs, près des vestiges de Seuthopolis, l’antique capitale du royaume des Odrysses, les archéologues ont mis au jour la tombe royale de Seuthès III. Ouverte au public depuis peu, vous pourrez la visiter qui comme les autres est dissimulée sous un tumulus.  Sur les hauteurs, visible du tombeau, en accédant au col de Chipka, vous irez admirer la magnifique église Russe (église de la Nativité) de ce village construit par les bulgares pour remercier les Russes de les avoir aidés à sortir du joug Ottoman.

A quelques kilomètres, en passant de l’autre côté du col, vous trouverez le musée à ciel ouvert d’Etara retraçant la vie au 19ème siècle. Construit le long d’une rivière, des échoppes d’artisans en plein travail vous expliquent les métiers d’antan.

Vous rejoindrez ensuite Sokolovo et découvrirez son monastère, construit en 1833 dans un véritable coin de paradis. Il est richement décoré de fresques et abrite des icônes précieuses.

Nuit au monastère de Sokolovo

 

Jour 6 - Arbanassi

Toujours dans le Balkan pour rejoindre Veliko Tarnovo, vous croiserez de superbes villages tel que celui de Triavna recommandé pour l’ambiance qui y règne, spécialisé dans les arts décoratifs, sa rue principale est très charmante et vous permettra d’acheter des souvenirs originaux.

Vous devez également passer au village de Bojentsi à proximité. Connu pour son architecture et sa gastronomie, c’est vraiment une escale vivifiante et attachante.

Un détour par la ville de Veliko Tarnovo s’impose pour la richesse de son histoire, la beauté naturelle du site, ses maisons suspendues au dessus de la rivière Yantra, le tout dans un cadre médiéval. La visite de la citadelle Tsaverets y est incontournable.

Vous rejoignez enfin le village d’Arbanassi. Classée ville musée, Arbanassi a de belles vieilles demeures d’une architecture imposante, et des églises décorées de peintures murales ayant la plus haute valeur artistique.

Nuit en maison d’hôtes, dans le pur style de la région, construite de pierre et de bois.

Jour 7 - Dragoevo

Vous longez le versant Nord du Balkan Central et rejoignez la ville de Shoumen. C’est là que vous pourrez visiter la grande mosquée des Balkans, la mosquée Tomboul. Vous admirerez également le cavalier Madara, premier symbole protobulgare, taillé dans la pierre à 23m du sol.

Nuit dans l’ancienne ferme d’un petit village avec possibilité de visiter une fabrique d’eau de vie (la rakia).

Jour 8 - Geravna

La suite du voyage vous fait découvrir un des plus beaux villages bulgare. A Geravna, vous pourrez visiter l’église St Nicolaï et sa collection d’icônes du 16ème et 17ème siècle, la maison musée de Yordan Ovkov pour découvrir le style traditionnel de la région, ou encore celle de Rusi Tchorbadji, qui présente, entre autres, une collection de tapis.

Des excursion à pied sont également possible. Le secteur est extrêmement giboyeux et poissoneux, si vous êtes amateur.

Dans le secteur, de nombreux villages sont à visiter comme ceux d’Itchera, Katounichté, Gradets, Medven ou encore celui de Kotel, spécialisé dans la confection de tapis et des kilims.

Nuit dans une maison d’hôtes

Jour 9 - Sinemorets

En vous dirigeant vers votre lieu d’hébergement, vous passerez par Nessebar. Fondée par les Thraces à la fin du 2ème millénaire avant JC, Nessebar jouit d’une histoire riche et mouvementée du fait de son emplacement stratégique. Parmi les églises à voir, vous pourrez découvrir celle du Crist Pantocrator et sa galerie d’art, celle du St Sauveur et ses fameuses fresques ou encore celle de St. Jean Aliturgète.  Nessebar jouit d’un privilège entre culture et plages, car ses plages de sable fin, l’ambiance festive et la proximité d’autres stations balnéaire en fait un lieu privilégié.

Vous vous dirigerez ensuite vers le littoral sud de la mer Noire, qui propose des stations plus petites au développement récent, souvent dédiées à une clientèle bulgare et moins touristique. Elles connaissent aujourd’hui un essor sans précédent, car l’ensoleillement, la nature préservée, l’éloignement du tourisme de masse et ses prix raisonnables font d’elles des destinations de vacances privilégiées.

Les réserves naturelles de Ropotamo et de Strandja toutes proches viendront idéalement compléter cette journée de repos.A quelques kilomètres seulement de la Turquie, les deux sites offrent la possibilité de faire une excursion en pays voisin pourquoi pas jusqu’à Istanbul.

Nous vous proposons un apart’hôtel dans la station de Sinemorets convivial, où vous passerez un agréable séjour, en couple, en famille, ou entre amis.

Jour 10 - Bruchlyan

Vous pénétrez dans une région sauvage et pittoresque de la Bulagrie. Le parc naturel de la Stranja regroupe plus de 12 territoires protégés, dont le magnifique village de Bruchlyan, classé réserve d’architecture et d’autres monument historiques et archéologiques, tout comme la réserve du folklore et des traditions.

L’intérêt de la région est la découverte des villages environnants, comme celui de Balgari. On a l’impression que le temps s’y est arrêté. Prenez le temps de visiter la maison transformée en musée ethnographique, les propriétaires ont un grand sens de l’hospitalité. Le village est réputé pour son festival de danse à pieds nus sur des braises.

Nuit dans une maison d’hôtes à Brychlyan.

 

Jour 11 - Kardjali

Vous traverserez la réserve de la Strandja, pour rejoindre la ville de Kardjali, situé à 300 Kms.

La ville de Kardjali est située au coeur des Rhodopes orientales, sur les deux rives de l’Arda. Pendant trois millénaires, elle a été un carrefour de civilisations, où se sont succédé les civilisations thrace, grecque, romaine, puis byzantine, bulgare et ottomane. La ville a deux théâtres : le Théâtre dramatique et de marionnettes, une galerie d’art dédiée à l’art ancien et contemporain et un musée archéologique renommé : le Musée historique régional. Le complexe monastique Saint-Jean Baptiste a été découvert dans les années 1930 et restauré en 2000 et mérite une visite.

Deux barrages entourent Kardjali. Nous vous conseillons de se rendre sur les hauteurs de Kardjali, à l’endroit où se dressait la forteresse Moniak pour admirer ce paysage exceptionnel de toute beauté.

Dans les environs, de nombreux sites culturels sont à visiter, notamment Perperikon. C’est une cité antique de Thrace construite dans la roche, sainte pour le culte de Dionysos, un centre de pouvoir comparable à Troie et Mycènes. Elle semble avoir participé à la Guerre de Troie aux côtés des Troyens. La ville est citée par Hérodote.

A proximité, se trouve le site mythique de Tatoul.  C’est un village situé à 20 km au sud-est de Kardjali sur les contreforts des Rhodopes orientales. A un kilomètre du village se trouve une tombe thrace taillée dans le roc, que d’aucuns considèrent comme la tombe du légendaire chanteur et musicien thrace Orphée.

Vous dormirez dans un petit hôtel familial situé à proximité de la ville de Kardjali.

 

 

Jour 12 - Chiroka Laka

Vous allez pénétrer le massif des Rhodopes, caractérisé par ses paysages verdoyants et méditerranéens, son relief arrondi et la présence de villages « Pomaks » (bulgares islamisés sous le joug Ottoman) identifiables grâce aux minarets blancs de leurs mosquées.

Nous vous conseillons de passer par la ville de Zlatograd, la route pour y aller est en très bon état. Le Vieux quartier de Zlatograd a été récemment rénové et on y trouve des représentations des anciens métiers.

Vous arriverez à Chiroka Laka, un village (réserve d’architecture), connu non seulement en Bulgarie, mais aussi à l’étranger par son architecture originale, typique de la région des Rhodopes, ses traditions musicales et son riche musée.  Les maisons du village sont à deux étages, aux fenêtres en baie et hautes cheminées de pierre, aux murs épais, aux petites fenêtres et portes battues, aux escaliers de bois et une petite cave avec refuge. Les chambres sont meublées par des armoires incorporées dans les murs, des celliers, etc. Au milieu des petites cou
rs dallées il y des fontaines.

Juste au dessus, à quelques kilomètres, c’est dans le village de Guéla que serait né le chanteur mythique Orphée. C’est donc dans cette tradition qu’une école de musique a vu le jour (Chiroka Laka) et que l’un des plus beaux festivals a lieu au mois d’Août (Guéla).

Vous rejoindrez ensuite la ville de Devin, situé à quelques km de Chiroka Laka. La nature est superbe, c’est entre autres une ville thermale. Par conséquent, n’hésitez pas à vous rendre dans la piscine municipale alimentée en eau minérale.

Nuit dans un hôtel familial récent situé à proximité du centre-ville.

 

Jour 13 - Kovatchevitsa

Poursuivez votre route dans un décor montagneux et valloné.

Situé le long de la rivière Kanina, la naissance du village de Kovatchevitsa remonte au début du 17ème siècle. Des bulgares qui fuyaient l’islamisation turque, s’y sont installés. Aujourd’hui elle conserve encore l’atmosphère du passé grâce à ses maisons aux beaux toits de lauzes et son architecture « fortifiée ».

Dans les environs, vous pouvez visiter le sgorges de Trigrad, d’abruptes et grandes falaises creusées dans le marbre formant, à certains endroits, un étroit couloir. Vous trouvez à proximité quelques grottes, dont la plus réputée est celle de Yagodina, qui fait partie de l’ensemble karstique des gorges de la rivière Bouïnovska.

Longue de 10 km., elle est composée de labyrinthes, de fossés et de plusieurs salles sur 5 niveaux. On y trouve les formations traditionnelles des grottes, mais également des « perles » de calcaire que des millions d’années ont façonné.

Vous dormirez dans une maison d’hôtes où il vous sera possible de partir vous balader la forêt environnante, à bord d’une vieille Jeep datant de l’époque soviétique.

Jour 14 - Melnik

Vous rejoindrez ensuite le petit village vinicole typique de Melnik. Les pyramides naturelles qui l’entourent sont un phénomène naturel surprenant et unique. Etrange paysage constitué de falaises sableuses, découpées par l’érosion.

Le village est centré autour d’une rue qui longe une rivière où l’on peut admirer le style architectural particulier de cette région, découvrir des maisons musées, notamment celle de Kordopoulov, s’arrêter dans ses tavernes conviviales et se laisser porter par cette ambiance si particulière. Il est possible de faire des randonnées à cheval aussi pour les amateurs. Le domaine vinicole de Damianitsa vous offrira ses cépages locaux qui vous surprendront par leur qualité.

A proximité, le monastère de Rojen mérite une halte, entièrement en bois, sa salle à manger longue de 10 m, ses treilles qui surplombent la cour intérieure, ses fresques « défraichies » et son panorama exceptionnel imprenable vous séduiront à coup sûr.

Vous dormirez dans un hôtel familial situé sur les hauteurs du village, avec un panorama exceptionnel sur la région.

 

Jour 15 - Dobarsko

Remontez vers le Nord et passez par le coeur de la Macédoine Bulgare, notamment par la station thermale de Sandanski, où vous pourrez vous dégourdir les jambes dans un grand parc botanique étendu au pied du Pirin.

Passez ensuite par Bansko, l’une des trois stations de ski du pays, où vous pourrez vous remettre au sport de montagne de votre choix, en admirant les splendeurs du massif du Pirin.

17 kilomètres plus loin, vous voici arrivé à Dobarsko, qui abrite l’un des 100 monuments du patrimoine bulgare: l’église St. Théodore datant de 1614.

A quelques kms de Dobarsko, à Belitsa, se trouve le parc des ours dansants, ou plutôt des ex-danseurs. Il existe une drôle d’attraction en Bulgarie, perpétrée par les gitans, qui consiste à faire « danser » les ours bruns et c’est dans la tentative d’éradiquer cette pratique que le parc des ours est né, financé en grande partie par la fondation de Brigitte Bardot.

Nuit dans un petit hôtel familial.

Jour 16 - Sofia

  • En remontant en direction de la capitale, vous ferez une rencontre formidable, celle du monastère de Rila dans le somptueux parc national de Rila, symbole emblématique de l’orthodoxie bulgare. Le monastère est le conservatoire de l’identité bulgare, emblème de la résistance, situé dans un cadre somptueux de montagnes boisées.
  • Arrivée à Sofia et dernières visites
  • Nuit à l’hôtel

Jour 17 - Sofia

Après restitution de votre véhicule, vous prendrez votre avion pour retrouver votre vie Française après cette belle parenthèse en Bulgarie.

PRESTATIONS ET SERVICES

Sont inclus dans l'offre

  • INCLUS   Le vol aller/retour
  • INCLUS   La location de voiture
  • INCLUS   Le logement en hôtels 3 étoiles, maison d’hôtes, monastères
  • INCLUS   Le petit déjeuner
  • INCLUS   Le carnet de voyage
  • INCLUS   Assistance 24/24 et 7j/7 de notre agence

Ne sont pas inclus dans l'offre

EN DEUX MOTS

Bulgarie - Belogradchik - Mer Noire - Sofia - monastère - Glojene - Nessebar - Stranja - Trigard

D'autres idées voyages qui pourraient vous plaire :

À la découverte de Cracovie et des Carpates

City break londonien

Trois jours, Six Nations

Sur les traces de Harry Potter à Londres

ESPRIT LIBRE – VOYAGES SUR MESURE

174 avenue des Frères Lumière
69008 Lyon

Tél : 04 78 76 14 05 – Fax : : 04 78 76 18 41

Lundi – Vendredi 09h30 – 12h30 // 14h30 – 18h30
Samedi 09h30 – 12h30 // 13h30 – 17h30

Sur RDV en dehors de ces horaires

Agence de voyages membre du réseau AS Voyages – SIRET N° 49008955400011 – IM 069 10 013

Agence garantie par HISCOX – Assurance RCP contrat n°HA RCP 0012565 – Garantie des fonds déposés auprès de l’APS

Membre du Snav – Agrément IATA 20262524

Politique de confidentialité

Gestion des cookies

Copyright 2018 ESPRIT LIBRE VOYAGES SUR MESURE

Conception : agence-sirocco.fr